Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Un nouvel outil pour mesurer la pollution

Jeu 09/08/2007   —   Si nous sommes tous concernés par la pollution atmosphérique, et que nous pouvons tous la percevoir par nos 5 sens, il était beaucoup difficile de la mesurer avec précision...
Un rayon laser traverse l'air, et ce rayon verra certaines de ses caractéristiques modifiées en fonction de la qualité de l'air qu'il traverse. C'est par l'analyse minutieuse de ces caractéristiques modifiées, qu'une équipe de l'université de Manchester a conçu un appareil de mesure de la pollution. C'est une très grande invention, même si le laser en lui-même n'est pas plus gros qu'un paquet de cigarettes. Produite en série, elle pourrait aussi être relativement peu coûteuse. Le laser mesure les variations en concentration des gaz dans l'air qu'il traverse, il a montré son efficacité en étant intégré à l'échappement d'une voiture. Moteur au ralenti, accélérateur à mi-course, accélérateur à fond, le laser voit la différence. La technologie a également été testée au bord de la route, et là aussi, elle s'est révélée effective. La technologie est encore expérimentale, mais on peut imaginer un usage analogue à ceux des radars de la gendarmerie, qui disposent aussi d'un laser pour mesurer la vitesse. On pourrait ainsi identifier les voitures les plus polluantes dans le traffic, pour les inviter à aller au réglage.

La mesure est quasi-instantanée, à peine quelques milli-secondes, et elle peut mesurer différents gaz. Notamment, le monoxyde de carbone, le dioxyde de carbone, le dioxyde d'azote, l'oxygène, le méthane, l'ammoniac, d'autres encore, mais il faut plusieurs lasers en parallèle alors. On ne peut mesurer tous les gaz avec un seul laser. Inventée à l'université, cette technologie est disponible à l'entreprise créée par les chercheurs. Et pour les scientifiques, il est possible d'accéder à plus de détails dans cet article (payant, en anglais). A terme, il serait possible de l'intégrer à une voiture pour un fonctionnement permanent, dont les résultats seraient envoyés en temps réel au boitier de gestion électronique du moteur, en complément de ceux de l'actuelle sonde lambda qui mesure la teneur en oxygène. Ou en remplacement de la sonde lambda ? C'est une nouvelle opportunité d'affinement des réglages pour les motoristes.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; technologie ; ecologie



Dernières actualités de l'écologie automobile :


18-01-2017 — La Chevrolet Bolt n'est qu'un début, GM annonce d'autres électriques — Mary Barra l'a dit.

17-01-2017 — Tesla bat la France mais pas AMG et le diesel en hausse — Les chiffres qui dérangent.

17-01-2017 — Superchargers Tesla : l'électricité à 20 centimes le kWh — Moins cher qu'avec Kiwhi ou Sodetrel.

16-01-2017 — Vignette Crit'Air obligatoire : tout ce qu'il faut savoir* — Dès aujourd'hui, à Paris.

15-01-2017 — Les américains en panne au salon de Detroit — Heureusement, il y avait la Chevrolet Bolt.

15-01-2017 — Infiniti QX50 : la vedette mécanique de Detroit — Une technologie prometteuse.

14-01-2017 — Renault Master électrique : la surprise — Et elle est bonne !

14-01-2017 — DieselGate : une information judiciaire contre Renault sans aucune preuve — 2 poids, 2 mesures.

13-01-2017 — Honda va refaire une hybride abordable — On l'attend avec impatience !

13-01-2017 — Diesel truqueur : Fiat Chrysler Automobiles au banc des accusés — Et FCA n'est pas VW.

13-01-2017 — Définition des voitures à faibles émissions : le gouvernement se trompe — Ce n'est pas la première fois.

12-01-2017 — Lexus LS : downsizing en attendant l'hybride — Le meilleur du Japon.

11-01-2017 — Waymo by Google : futur équipementier auto leader — La clarification.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée