Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

L'hybride essence bat le diesel par K.O.

Mer 04/03/2009   —   Toyota-Lexus ont frappé très, très fort à Genève. Plus fort que personne ne l'avait imaginé.
Hybride essence ou simple diesel, lequel rejette moins de CO2, nombreux sont ceux qui se sont posés la question, à commencer par ce site. Et il suffit de voir qu'au salon de Genève, Volkswagen présente la nouvelle version de sa Golf Blue Motion, avec des émissions de CO2 de 99 g/km. Soit mieux que la Prius 2 qui est à 104 g/km, mais nettement moins bien que la Prius 3 qui se limite à 89 g/km. Et la Golf Blue Motion étant très affûtée, on ne voit pas bien comment VW pourrait sortir un lapin de son chapeau pour réduire ses émissions d'encore 10 %. Mais le coup de grâce est porté par le nouveau Lexus RX 450h. Si la compétition internationale à laquelle se livrent les constructeurs est une partie de poker, c'est une quinte royale que vient de sortir Lexus. Sur ce segment, le meilleur était de loin le BMW X5 35d, équipé d'un 3 litres diesel à 2 turbocompresseurs de 286 ch. Ses émissions de CO2 sont de 216 g/km, avec une consommation moyenne de 8,2 l/100 km. Le problème vient de la différence de teneur en carbone entre l'essence et le gazole.

Oui, le Lexus RX 400h rejette moins de CO2 (192 g/km), mais son moteur essence est plus gourmand que le diesel BMW : 9,1 l/100 km. Le nouveau RX 450h balaie tous ces chiffres, il affiche une consommation moyenne selon le cycle européen de 6,3 l/100 km, avec des émissions de CO2 de seulement 148 g/km. Quand la haute technologie japonaise rejette 40 % de CO2 de moins que le diesel de BMW, les allemands ont perdu. Même si le X5 est un peu plus habitable, et aussi plus performant, surtout en vitesse de pointe (35 km/h en plus), l'écart est énorme. Il suscite même des interrogations. Tous les gens avec qui nous avons évoqué ces chiffres les ont trouvé surprenants comme nous, aussi bien des ingénieurs allemands, que des employés de Toyota. Et c'est vrai qu'il parait impossible qu'en engin de plus de 2,1 tonnes à vide consomme aussi peu. Il faudra faire des essais, des comparatifs, mais en attendant quelque chose de nouveau (l'hybride rechargeable ?), il n'y a plus aucun doute que la technologie hybride essence série parallèle telle que Toyota l'a développée, soit la technologie reine pour réduire les émissions de CO2.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Lexus ; voitures-hybrides ; essence-diesel



Dernières actualités de l'écologie automobile :


20-10-2017 — Volkswagen se lance à l'assaut du Pikes Peak en électrique — Team officiel.

20-10-2017 — La Rochelle adopte l'autobus électrique Heuliez GX 337 — A nouveau ville pionnière.

19-10-2017 — Concept Toyota Fine-Comfort Ride à hydrogène : 1000 km d'autonomie — Tout pour le bien être.

18-10-2017 — Polestar 1 : une jolie chinoise hybride rechargeable — Un vrai coupé.

17-10-2017 — Nouvelle BMW eDrive : avec 2 roues — BMW Active Hybrid E-Bike.

16-10-2017 — TJ Cruiser : look industriel pour ce concept Toyota hybride — Quand l'outil est beau.

15-10-2017 — Le succès et les limites de la Norvège pour les voitures électriques — Economiquement pas durable.

14-10-2017 — Une nouvelle taxe pour les voitures puissantes à l'étude — Voitures neuves et d'occasion.

13-10-2017 — Interdire les essences et diesels, la mairie de Paris à court d'imagination — Ne peut-on convaincre ?

13-10-2017 — Shell achète le réseau de bornes de recharge NewMotion — Les automobilistes gagnants.

12-10-2017 — DS7 Crossback : le nouveau haut de gamme français — En phase avec le marché.

11-10-2017 — Pollution à Paris : Belphégor remercie Anne Hidalgo — Et les parisiens dans tout cela ?

11-10-2017 — La recharge des véhicules électriques selon Renault — Tout le contraire de Tesla.

10-10-2017 — SURUS : un skateboard à hydrogène pour l'armée américaine — Multi-usages.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée