Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Mobilité électrique : mobilité pas durable ?

Dim 24/04/2016   —   Les milliards d'EDF qui font tout disjoncter.
Paris ePrixLa météo était morose pour le premier grand prix de la Formula E à Paris, bien en phase avec l'éco-système français de la mobilité électrique. On savait déjà que la voiture électrique était un échec économique pour les constructeurs. Tesla, Renault, BMW ou Nissan, tous perdent de l'argent avec leurs électriques. On savait aussi que la voiture électrique était mauvaise pour le pays. Un automobiliste qui roule en essence ou en diesel paye beaucoup de taxes quand il achète son carburant. Pas celui qui roule à l'électricité. Quand l'état verse un bonus à l'acheteur d'une électrique, il se tire une balle dans le pied, mais la pire mauvaise nouvelle est sans doute que celui qui devrait constituer le maillon fort de la chaine, est un colosse aux pieds d'argile.

Les banquiers, et tous les investisseurs, ont abandonné EDF. Cause perdue ! Malgré plusieurs dizaines de millions de clients fidèles, la situation financière d'EDF est catastrophique. Le directeur financier avait démissionné le mois dernier, et cette semaine, la gravité de la situation a exigé des mesures dramatiques. Premier actionnaire d'EDF, l'état français doit recevoir des dividendes en échange de ses actions. Soit des recettes, une rentrée d'argent, qui est d'ailleurs inscrite dans le budget. Mais, au lieu de cela, EDF va procéder à une augmentation de capital, et il va payer l'état en lui donnant des actions émises lors de cette future augmentation du capital. Le ministre des finances peut oublier la rentrée d'argent, ce sera au contraire une dépense puisqu'en plus, l'état vient de s'engager à investir 3 milliards d'euros (d'où sortent-ils ?) dans EDF.

Et c'est vrai qu'EDF a besoin d'argent : dans son dernier rapport, la Cour des comptes a estimé que pour maintenir le réseau de centrales nucléaires aux normes, il faudra investir 100 milliards d'euros d'ici 2030. Il faudrait ensuite prévoir le démantèlement de ces installations anciennes, mais personne n'en parle encore... Sans parler du gouffre financier sans fond qu'est l'EPR de Flamanville, qu'Emmanuel Macron veut reproduire au Royaume-Uni, mais pour lequel les anglais ne veulent pas payer (on les comprend !). Alors si le premier e-Prix de Paris était un moment de fête, l'affaire EDF est venu nous rappeler que 100 % de la mobilité électrique en France : voitures/infrastructures de recharge/électricité est financé par du déficit. On voudrait associer mobilité électrique et développement durable, mais la base serait la mise en place d'un système économique viable, et on ne le voit émerger nulle part dans l'hexagone.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_France ; carburant-energie



Dernières actualités de l'écologie automobile :


22-06-2017 — Le plein, la recharge, le parking... Quand la voiture paie — Un futur très proche.

21-06-2017 — Citigo Element : quand Skoda s'amuse — En apprenant.

21-06-2017 — Val d'Isère : en juillet, un salon leader pour le VE — A la montagne.

21-06-2017 — Kia Stonic : lui aussi sera électrifié — Un coréen futur leader du VE.

20-06-2017 — Des taxis Toyota Mirai à Paris — Pour aider à lancer l'hydrogène en France.

20-06-2017 — Panoz réfléchit à une électrique aux 24 Heures du Mans — Recherche financements.

19-06-2017 — Le Mans : encore Porsche, toujours Porsche — Mais rien n'est jamais écrit.

18-06-2017 — Volkswagen Polo VI : sans surprise — Mais convaincante.

16-06-2017 — Restyling surprise pour la Lexus CT200h — Avec un grand écran.

15-06-2017 — Chargemap révèle sa dimension mafieuse — Soyez dignes, ne payez pas.

14-06-2017 — GM a fabriqué 130 Chevrolet Bolt autonomes — Déjà !

14-06-2017 — Hyundai Kona : électrique en 2019 — Et avec un essence puissant.

13-06-2017 — Avec son concept InMotion, NEVS toujours dans le futur — 100 % autonome.

13-06-2017 — Citroën C3 Aircross : dans l'air du temps — Juste ce dont les chevrons avaient besoin.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée