Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Scandale Volkswagen : la commission européenne veut se défausser sur les états membres

Ven 09/12/2016   —   Bruxelles irresponsable, et pas coupable.
Contrôle antipollutionDans la suite du scandale Volkswagen, la Commission européenne prend des mesures à l'encontre de sept États membres (la République tchèque, l'Allemagne, la Grèce, la Lituanie, le Luxembourg, l'Espagne et le Royaume-Uni) pour ne pas avoir rempli leurs obligations en vertu de la législation de réception par type des véhicules dans l'Union européenne. Ce qui est gonflé de la part de Bruxelles, c'est le moins qu'on puisse écrire. La Commissaire Elżbieta Bieńkowska, chargée du marché intérieur, de l'industrie, de l'entrepreneuriat et des PME, a ainsi déclaré: « Il incombe avant tout aux constructeurs de voitures de respecter la loi. Mais les autorités nationales, dans toute l'UE, doivent s'assurer que les constructeurs respectent effectivement la loi ». C'est bien ce que dit cette dame, mais peut-on rappeler que les états membres n'ont aucune marge de manoeuvre, ni même d'appréciation, pour faire respecter la loi ?

Les normes antipollution applicables aux véhicules s'appellent les normes Euro. Ce qu'elles mesurent à été défini par des fonctionnaires de l'union européenne, à Bruxelles, et les conditions de ces mesures ont été elles aussi définies par ces mêmes fonctionnaires européens. Les personnels des agences chargées des homologations (dans les états membres) sont pieds et poings liés. Ils sont de surcroît soumis au secret professionnel. S'il leur arrivait de constater une irrégularité en dehors du test de contrôle européen normalisé, ils n'auraient strictement aucun droit d'en faire part à qui que ce soit. Volkswagen a triché, c'est vrai, mais s'il a pu tricher, c'est parce que la règlementation européenne était grossièrement imprécise, et mal rédigée. On peut d'ailleurs faire repasser le test à n'importe quelle VW, et elle le repassera positivement. On ajoutera enfin que c'est bien peu glorieux pour l'autorité, lorsqu'elle est face à un problème, d'en faire porter la faute à ceux qui sont en bas de la chaine.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; normes-antipollution ; politique-transport_Europe



Dernières actualités de l'écologie automobile :


22-06-2017 — Le plein, la recharge, le parking... Quand la voiture paie — Un futur très proche.

21-06-2017 — Citigo Element : quand Skoda s'amuse — En apprenant.

21-06-2017 — Val d'Isère : en juillet, un salon leader pour le VE — A la montagne.

21-06-2017 — Kia Stonic : lui aussi sera électrifié — Un coréen futur leader du VE.

20-06-2017 — Des taxis Toyota Mirai à Paris — Pour aider à lancer l'hydrogène en France.

20-06-2017 — Panoz réfléchit à une électrique aux 24 Heures du Mans — Recherche financements.

19-06-2017 — Le Mans : encore Porsche, toujours Porsche — Mais rien n'est jamais écrit.

18-06-2017 — Volkswagen Polo VI : sans surprise — Mais convaincante.

16-06-2017 — Restyling surprise pour la Lexus CT200h — Avec un grand écran.

15-06-2017 — Chargemap révèle sa dimension mafieuse — Soyez dignes, ne payez pas.

14-06-2017 — GM a fabriqué 130 Chevrolet Bolt autonomes — Déjà !

14-06-2017 — Hyundai Kona : électrique en 2019 — Et avec un essence puissant.

13-06-2017 — Avec son concept InMotion, NEVS toujours dans le futur — 100 % autonome.

13-06-2017 — Citroën C3 Aircross : dans l'air du temps — Juste ce dont les chevrons avaient besoin.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée