Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

La Mercedes GLC F-Cell à hydrogène en version définitive

Mer 06/09/2017   —   Au salon de Francfort.
Mercedes GLC F-Cell à hydrogèneMercedes GLC F-Cell à hydrogèneEnfin ! Le mot n'est pas trop fort, puisque c'était en 1998 que nous avions vu pour la première fois une Mercedes à pile à combustible alimentée par de l'hydrogène, et que c'était en 2003 que nous avions roulé dans une pour la première fois. Mais après des années d'attente, nous allons finalement voir une Mercedes à hydrogène de série. La marque va présenter son auto au salon de Francfort en la qualifiant de voiture de pré-production. Ce qui signifie d'une part que la production va suivre, mais d'autre part qu'il pourrait encore y avoir quelques petites modifications de dernière minute. Ce n'est d'ailleurs assurément pas un hasard que Mercedes se garde encore de révéler toute caractéristique chiffrée.

Mercedes GLC F-Cell à hydrogèneCe qu'on sait par contre, est que le modèle a été, comme toute Mercedes, très rigoureusement testé. De -40 à +60° ! Sous des vents jusqu'à 265 km/h, sous des pluies tropicales et sous des tempêtes de neige. Dans toutes ces situations, la pile à combustible a été démarrée, et la climatisation ou le chauffage mis en marche, idem tous les accessoires. Mais bon, cette voiture n'est pas intégralement nouvelle, il s'agit d'une GLC. Donc un modèle déjà commercialisé, avec aujourd'hui des motorisations essence ou diesel. L'hydrogène viendra y ajouter l'option zéro émission, dont tout le monde conviendra qu'elle est une bonne idée.
Mercedes GLC F-Cell à hydrogèneEn attendant la présentation officielle, on remarque déjà deux choses. La première est l'auto conserve l'ancienne dénomination des modèles de l'étoile. Son nom est en effet GLC F-Cell (pour Fuel Cell, pile à combustible en anglais). On rappelle que les anciennes Mercedes électriques étaient labellisées E-Cell (pour Electric Cell, pile électrique), alors que les futures Mercedes sur batterie auront un badge EQ. Il semblerait que cette Mercedes à hydrogène n'y aura pas droit. Dernière information, cette voiture serait une hybride rechargeable. Elle aurait une petite batterie qui la rend capable de parcourir 30/40 km, rechargeable sur une prise de courant normale, à côté du réservoir d'hydrogène qui lui permettra lui de parcourir plus de 400 km, avec le plein en 3 minutes. A suivre au salon de Francfort !

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; voiture_pile-a-combustible



Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-01-2018 — La Jaguar XJ sera électrique — Evolution acceptée.

22-01-2018 — Avec des pièces de Nissan Leaf, ils fabriquent un autobus — Incroyable récupération.

22-01-2018 — Nissan a validé l'e-Power pour les Etats-Unis — Electrique avec prolongateur d'autonomie.

21-01-2018 — Avec Tula, Chevrolet présente un V8 capable de tourner sur un seul cylindre — A faible charge.

20-01-2018 — Mazda champion de la sobriété aux Etats-Unis — Un exemple pour le groupe PSA ?

19-01-2018 — Espace start-up à EVER Monaco — La principauté toujours en pointe.

19-01-2018 — Les autos du groupe PSA toutes électrifiées en 2025 — Le premier généraliste.

19-01-2018 — Ferrari annonce travailler à une électrique — Pour survivre ?

18-01-2018 — BMW ne renouvelerait pas ses modèles i3 et i8 — Trop typés ?

18-01-2018 — Toutes les Infiniti post 2021 seront électrifiées — Il n'est pas nécessaire de partir premier...

18-01-2018 — Zoé : première en Allemagne, mais avant dernière chez Renault — La victoire de l'électrique n'est pas acquise.

17-01-2018 — L'incroyable salon de Detroit — L'Amérique, pays à part.

16-01-2018 — Quand le Toyota Gazoo Racing nous fait rêver — L'esprit compétition sur la route.

16-01-2018 — Infiniti Concept Q : une certaine déception — Mais une belle auto.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée