Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Nicolas Hulot ne s'occupe pas encore de transition écologique

Jeu 07/09/2017   —   La voiture électrique est-elle condamnée ?
Nicolas HulotAprès avoir énoncé un projet d'interdiction de ventes des voitures essence et diesel à l'horizon 2040, Nicolas Hulot, ministre en charge de l'écologie, lance un plan pour arrêter toute production d'hydrocarbures fossiles sur le territoire français (l'hexagone et les DOM-TOM) d'ici 2040. C'est un projet surtout symbolique puisque, faut-il le rappeler, 99 % des hydrocarbures consommés en France sont importés. Pour la bonne santé de l'économie nationale, on se demande s'il n'aurait pas été plus judicieux de faire le contraire. Soit d'exploiter au maximum les ressources du pays, et de limiter les importations... Mais M.Hulot veut peut-être pouvoir dire qu'on ne fait plus cela, ici. On achètera plutôt du pétrole au Qatar, et comme les qataris sont gentils, ils viendront dépenser leur argent en France, en achetant les plus beaux immeubles de la capitale. Est-ce cela, l'économie circulaire ?

Mais là où il y a de quoi être chagriné dans les annonces du ministre, est dans le fait que Nicolas Hulot, 3 mois après sa prise de fonction, ne se soit pas encore préoccupé de transition écologique. A t-on oublié qu'il s'agit de remplacer les énergies fossiles par les énergies renouvelables ? M.Hulot ne semble se soucier que d'interdire les premières, mais que fait-on pour déveloper les secondes ? Allons plus loin, pourra t-on rouler en voiture électrique, en France, en 2040 ? Personne aujourd'hui ne peut l'affirmer. Car si les déchets nucléaires ont une durée de vie de plusieurs dizaines de milliers d'années, les centrales ne peuvent durer plus de 40/45 ans, au grand maximum. La majeure partie des centrales françaises sera donc hors d'usage en 2040. Alors que si on veut remplacer les plus de 30 millions de voitures essence et diesel du parc national par des électriques... Il va falloir de l'électricité, et beaucoup. On voudrait donc inviter M.Hulot à se soucier de l'énergie de remplacement, avant d'interdire les énergies actuelles, et les véhicules qui les utilisent.

Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; carburant-energie ; ecologie



Dernières actualités de l'écologie automobile :


28-05-2018 — Une Nissan Leaf Targa pour fêter son succès au Japon — Initiative sympathique.

27-05-2018 — Hydrogène : Toyota passe la vitesse supérieure — Du volume !

26-05-2018 — Citroën C5 Aircross : parce que les clients le demandent — Le meilleur de PSA ?

25-05-2018 — Volvo : bête mais discipliné — Bon soldat, mais mauvais commandant ?

24-05-2018 — Hambourg : les diesels non Euro 6 interdits — 100 % la faute à Volkswagen.

23-05-2018 — Voiture électrique : objectif 600 000 autos et 100 000 bornes — On attend les détails.

21-05-2018 — Tesla Model 3 Performance Dual : premières infos — Mieux qu'une M3 ?

20-05-2018 — Changement d'époque : un 4 cylindres dans le Chevrolet Silverado — Une révolution !

19-05-2018 — Mercedes va fabriquer des électriques en France — Bravo et merci !

18-05-2018 — Oui, la Tesla Model 3 est une bonne voiture — Un avis européen de valeur.

17-05-2018 — Les chinois sauveront-ils le salon de l'auto de Paris ? — Est-ce souhaitable ?

16-05-2018 — Comment acheter la vignette Crit'Air allemande à moindre coût — Conseils pratiques.

15-05-2018 — Une Porsche essence pourrait avoir triché aux émissions — Erreur grossière.

13-05-2018 — Partenariat public/privé pour les batteries solides au Japon — Mieux que la France.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée