Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Nouveau contrôle technique, le vrai progrès en 2019

Dim 12/11/2017   —   D'abord, plus de sûreté.
Controle techniqueLe contrôle technique a 25 ans, puisqu'il est apparu en France, en 1992. Il paraît normal de le réviser à cet âge, même si ce n'est pas la France qui en a pris l'initiative, mais l'Union Européenne. L'idée est d'améliorer la sécurité. Dans ce but, au 20 Mai 2018, le contrôle sera réorganisé, avec les défaillances désormais classées en 3 types. Mineure, majeure et critique. Leur nombre étant un peu plus élevé, 606 au total, le prix du contrôle le sera aussi. Il faudra probablement prévoir 75 €. Mais cela les vaut bien. L'acquéreur d'une voiture d'occasion est très heureux de lire les informations des contrôles techniques, et plus il y a d'informations, plus il y a de choses qui ont été vérifiées, mieux c'est. Pour tout le monde ! Maintenant, on ne peut que déplorer la brutalité du législateur sur l'obligation de réparation. Mais pas le législateur européen, le français.

Si en effet on regarde le texte européen officiel, on voit dans l'article 9 alinéa 3, qu'en cas de défaillance critique, les états membres sont libres de fixer les conditions et délais de réparation, ou d'interdire la circulation des véhicules. Le législateur français a été zélé, mais peu amical, il a imposé une obligation de réparation sous 24 heures. C'est dire qu'en cas de défaillance critique, l'automobiliste n'aura pas d'autre alternative que de se rendre directement à son garage, avec l'espoir illusoire que les mécaniciens n'auront rien à faire ce jour là. Ou plus vraisemblablement qu'on voudra bien lui confier une autre auto, pendant que la sienne sera à l'atelier. Un amendement d'un député gentil pourrait changer cela à 7 jours...

Le bon côté des choses maintenant, est dans l'uniformisation européenne, puisqu'à terme, les contrôles techniques deviendront d'un type européen (article 10, alinéa 3). Un CT allemand sera accepté en France, et vice-versa. Mais personne ne sait encore quand cela sera accepté par l'administration française... On sait par contre qu'il faudra attendre 2019, pour que les CT se soucient enfin de pollution (le test actuel ne vaut rien sur ce plan), avec un contrôle de l'opacité des particules fines. Cela arrivera au 1er janvier 2019, avec une nouvelle hausse du prix du contrôle... Mais cela aboutira à des voitures plus sûres, et plus propres. Qui est contre ?

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_France ; securite-routiere



Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-01-2018 — La Jaguar XJ sera électrique — Evolution acceptée.

22-01-2018 — Avec des pièces de Nissan Leaf, ils fabriquent un autobus — Incroyable récupération.

22-01-2018 — Nissan a validé l'e-Power pour les Etats-Unis — Electrique avec prolongateur d'autonomie.

21-01-2018 — Avec Tula, Chevrolet présente un V8 capable de tourner sur un seul cylindre — A faible charge.

20-01-2018 — Mazda champion de la sobriété aux Etats-Unis — Un exemple pour le groupe PSA ?

19-01-2018 — Espace start-up à EVER Monaco — La principauté toujours en pointe.

19-01-2018 — Les autos du groupe PSA toutes électrifiées en 2025 — Le premier généraliste.

19-01-2018 — Ferrari annonce travailler à une électrique — Pour survivre ?

18-01-2018 — BMW ne renouvelerait pas ses modèles i3 et i8 — Trop typés ?

18-01-2018 — Toutes les Infiniti post 2021 seront électrifiées — Il n'est pas nécessaire de partir premier...

18-01-2018 — Zoé : première en Allemagne, mais avant dernière chez Renault — La victoire de l'électrique n'est pas acquise.

17-01-2018 — L'incroyable salon de Detroit — L'Amérique, pays à part.

16-01-2018 — Quand le Toyota Gazoo Racing nous fait rêver — L'esprit compétition sur la route.

16-01-2018 — Infiniti Concept Q : une certaine déception — Mais une belle auto.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée