Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Ecolos ! BMW, Hyundai, Renault et Toyota vous prennent au sérieux

Jeu 08/03/2018   —   A Genève, hybrides et électriques entrent dans une nouvelle ère.
Toyota Auris hybride Quand Ford a lancé son modèle T, en 1908, la palette de couleurs était des plus réduites. Seul le noir était proposé. Rien d'autre. Mais avec le temps, la concurrence et l'augmentation de la demande, le constructeur a compris qu'il lui serait avantageux de proposer des autos de différentes couleurs. Et c'est ce qu'il fit. Beaucoup plus tard, quand Volkswagen a lancé la première version diesel de sa Passat, il n'y avait qu'un seul moteur de disponible. Un 1600 atmosphérique. Le succès grandissant, et la concurrence s'étoffant, la gamme s'est élargie, et il y a aujourd'hui 4 moteurs diesel disponibles sous le capot d'une VW Passat (120, 150, 190 ou 240 ch). Les voitures hybrides et électriques étaient encore au début de l'année dans une phase première, avec une offre très réduite, cette édition 2018 du salon de Genève les fait entre dans une nouvelle ère.

La Toyota Auris était disponible avec des moteurs essence et diesel, et une version hybride, la nouvelle édition est disponible avec un moteur essence unique et deux motorisations hybrides (122 et 180 ch).
Renault Zoé 110 chLa Renault Zoé a toujours existé avec plusieurs finitions, mais il n'y avait qu'une seule puissance. BMW avait lancé une variante plus performante de son i3 l'année dernière, et Renault suit ce valeureux exemple, avec désormais un choix de 2 puissances. 90 ou 110 ch. C'est en apparence un petit progrès, mais il est en réalité très important, puisqu'il rapproche l'achat de la Zoé électrique, de celui d'une Clio, laquelle est disponible avec un vaste éventail de motorisations.
Hyundai Kona EVHyundai suit ce mouvement avec sa Kona EV, qui dès le lancement (bravo !) est disponible avec 2 motorisations. 99 ou 150 kW. C'est la meilleure et la plus grande nouvelle de ce salon de Genève. Le client de voitures écologiques, hybrides et électriques, n'est plus un marginal à qui on peut vendre n'importe quoi tant l'offre est réduite. Il achètera ce qu'il y a ! Et bien, plus maintenant. Le client de voitures électriques et hybrides doit désormais être courtisé, et il faut lui proposer un produit qui lui convient parfaitement, et non plus à peu près.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; voiture-electrique ; voitures-hybrides



Dernières actualités de l'écologie automobile :


19-06-2018 — Renault Z.E. est ouvert à Berlin — Un magasin bien branché.

18-06-2018 — Toyota au Mans, la victoire de la persévérance — Une juste récompense.

18-06-2018 — Autolib : les parisiens paieront la mauvaise gestion d'Anne Hidalgo — Qui d'autre ?

17-06-2018 — BMW série 8, avec un diesel pour se vendre mieux que l'i8 — Retour à la tradition.

16-06-2018 — Une Renault électrique avec 600 km d'autonomie en 2022 — Des progrès inattendus.

15-06-2018 — Opel en charge d'un développement moteur chez PSA — 4 cylindres essence.

15-06-2018 — Renault va investir un milliard dans son outil de production d'électriques — En France.

15-06-2018 — La Hyundai Kona EV 64 kWh à 42500 € en Allemagne — 482 km d'autonomie.

14-06-2018 — Sous la menace, Tesla doit licencier plus de 3000 personnes — En voie de normalisation ?

14-06-2018 — Byton K-Byte Concept, déjà un second modèle — Avant l'usine.

12-06-2018 — Dieselgate : Mercedes doit rappeler 774 000 diesel — Mieux que Volkswagen.

12-06-2018 — Le Kia Soul bientôt uniquement électrique — Les amateurs d'essence doivent se dépêcher.

11-06-2018 — Plus de 10 000 superchargeurs Tesla — Que fait la concurrence ?

11-06-2018 — Quand les écologistes sont en accord avec la FNSEA — Tous contre l'huile de palme.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée