Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Genève : le politiquement correct s'expose

Sam 10/03/2018   —   Un futur où l'humain n'a plus sa place.
Femme et robotC'est la tradition sur les salons de l'auto. On voit de belles carrosseries, et à côté, pour les présenter, les accompagner et les embellir, il y a de jolies femmes. Est-ce bien, est-ce mal, nous pouvons assurément répondre que ce n'est pas un mal pour ces femmes qui se font photographier. D'abord parce que celles qui choisissent de faire cela, aiment cela (je certifie que la femme sur cette page aime qu'on la regarde et qu'on la prenne en photo), et d'autant plus qu'elles gagnent plus de 500 € nets par jour (certaines encore plus) pour ce travail.

Reste qu'en cette époque où le harcèlement sexuel fait la une des journaux, certain(e)s voient dans ces présences féminines un symbole de l'exploitation de la femme, et parce ces personnes ont un poids médiatique, le nombre de femmes modèles sur les stands était en diminution sensible dans cette édition 2018 du salon de Genève. A leur place, pour remplacer les modèles et les hôtesses, il y avait sur 2 stands des robots. Oui, des robots. Des machines parfaitement asexuées, dociles et serviables à souhait. Je fus bien content de voir que l'une de ces machines était tombée en panne. Ce robot a été évacué discrètement, mais pas assez pour que je manque de le photographier.
Robot casséLes vraies femmes ont par contre tenues le coup toute la journée (comme les hommes). Bien sûr, les robots vont s'améliorer, mais on frémit à l'idée d'un avenir où les seuls humains sur un salon de l'auto (idem chez les concessionnaires) seraient les visiteurs. Pourtant avec les voitures à conduite autonome, et les progrès des robots à intelligence artificielle Siri/O.K.Google, ce futur n'a rien d'utopique. Il est déjà possible d'acheter une voiture en ligne en quelques clics, pourquoi alors s'encombrer de personnel sur un salon de l'auto ? Pour répondre à n'importe quelle question technique, un robot est plus qualifié qu'une personne humaine, et pour accorder un crédit, c'est souvent déjà un algorithme qui décide. Au rebut les vendeurs auto ! Au nom du politiquement correct et du progrès technique, qu'on supprime tout le personnel présent sur les salons de l'auto ! On peut le faire et on le fera ! Mais cela ne va pas être rigolo.
Vraie femme
Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; salon-automobile ; commerce-distribution



Dernières actualités de l'écologie automobile :


19-06-2018 — Renault Z.E. est ouvert à Berlin — Un magasin bien branché.

18-06-2018 — Toyota au Mans, la victoire de la persévérance — Une juste récompense.

18-06-2018 — Autolib : les parisiens paieront la mauvaise gestion d'Anne Hidalgo — Qui d'autre ?

17-06-2018 — BMW série 8, avec un diesel pour se vendre mieux que l'i8 — Retour à la tradition.

16-06-2018 — Une Renault électrique avec 600 km d'autonomie en 2022 — Des progrès inattendus.

15-06-2018 — Opel en charge d'un développement moteur chez PSA — 4 cylindres essence.

15-06-2018 — Renault va investir un milliard dans son outil de production d'électriques — En France.

15-06-2018 — La Hyundai Kona EV 64 kWh à 42500 € en Allemagne — 482 km d'autonomie.

14-06-2018 — Sous la menace, Tesla doit licencier plus de 3000 personnes — En voie de normalisation ?

14-06-2018 — Byton K-Byte Concept, déjà un second modèle — Avant l'usine.

12-06-2018 — Dieselgate : Mercedes doit rappeler 774 000 diesel — Mieux que Volkswagen.

12-06-2018 — Le Kia Soul bientôt uniquement électrique — Les amateurs d'essence doivent se dépêcher.

11-06-2018 — Plus de 10 000 superchargeurs Tesla — Que fait la concurrence ?

11-06-2018 — Quand les écologistes sont en accord avec la FNSEA — Tous contre l'huile de palme.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée