Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Au Canada : des Ford Focus avec des piles à combustible à l'hydrogène

Ford Focus FCV Ford s'engage : pour la pile à combustible !

Le 4 juin, au Mont Vernon, lors d'une cérémonie préalable à celle qui célèbrera officiellement le centenaire de Ford (et qui aura lieu le 16 juin), William Clay Ford (dit Bill), actuel CEO de la compagnie, et arrière petit fils du fondateur, laissa entendre que le programme hydrogène de son entreprise serait bientôt sur des rails, nous avons appris aujourd'hui qu'il démarrera à Vancouver, au Canada. Le choix de cette ville sur la côte ouest s'explique par la présence de Ballard, fabricant des piles à combustibles (PAC) qui équipent les Focus FCV de Ford, et partenaire de longue date du constructeur, puisque Ford possède 19 % du capital de Ballard.

Ford Focus FCVMême sans Ballard, le territoire de la Colombie Britannique est très actif dans le secteur des nouvelles technologies de l'énergie, puisqu'il vient de s'y dérouler un important cycle de conférences sur les PAC et l'hydrogène, et qu'un nombre de plus en plus substantiel d'entreprises du secteur le choisissent, sachant que le soutien des autorités locales sera sans faille. Idem à l'échelon gouvernemental, comme on peut le constater sur le site du Ministère des Ressources Naturelles du Canada. Tant pis donc si ce n'est pas aux Etats-Unis (mais les meilleures places y sont déjà prises puisque GM fait des tests à Washington, et que la mairie de Los Angeles a signée avec Honda), Ford lance un programme de tests routiers de voitures à PAC à Vancouver, et c'est une excellente décision.

Pile à combustibleLe programme concerne 5 voitures, il s'agit de Focus FCV quasi-identiques à celle exposée au dernier salon de l'auto de Paris. La voiture a cependant été améliorée (dans le but de la rendre plus fiable), et elle le sera encore avant que le test ne commence, puisqu'on prévoit une date de départ au tout début de l'année prochaine, et si la fiabilité doit être au top, c'est parce que Ford veut lancer un programme de tests de 3 ans ! C'est du sérieux, et la volonté de Ford de s'engager dans la voie de l'hydrogène est donc plus que manifeste. Le projet a pour l'heure 4 objectifs, il s'agit d'abord de valider la technologie, ensuite de mesurer le degré d'acceptation des conducteurs face à elle, puis d'évaluer la facilité et/ou le confort de faire son plein avec de l'hydrogène, tandis qu'en dernier lieu, il faut aussi éduquer le public, encore souvent méfiant devant une nouvelle technologie que bien peu comprennent.

Ford Focus FCVPeut-être du fait qu'autant un V12 Ferrari est impressionnant, autant une PAC ne l'est pas, et ne montre rien de son fonctionnement. Le « moteur » de la Focus FCV est photographié ci-dessus (c'est la PAC faite par Ballard), sa vue n'est pas de nature à faire rêver le grand public. Surtout que Ford, qui aurait pu avoir l'ambition de réaliser ses prototypes à partir de Mustang, ou de Thunderbird, est parti d'une base Focus. Et la voiture révolutionnaire a alors l'apparence d'une auto tout à fait ordinaire... Sinon quand elle roule, où là son bruit, qui n'a plus rien de mécanique, mais qui est plutôt un chuintement, la distingue entre toutes.

La voiture est équipée d'un réservoir Dynetek à 350 bars, et elles seront bientôt entre les mains de quelques bienheureux conducteurs de Vancouver. On attend la même chose en France, il faudra ettendre un peu plus longtemps, et peut-être faudra t-il que Ford devance nos constructeurs nationaux : le géant américain prévoit les voitures à pile à combustible en large diffusion à compter de 2020, et elles pourraient représenter 40 % des ventes en 2050 !







Dernières actualités de l'écologie automobile :


20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.

13-03-2019 — Nouvelle alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, OK pour la forme — Mais sur le fond ?

13-03-2019 — Le Parisien nous rappelle que l'air le plus pollué est dans le métro — Et que Mme Hidalgo s'est trompée.

13-03-2019 — Infiniti s'en va, battu et ridiculisé par Tesla — Un virage raté.

12-03-2019 — Nissan IMq, le prolongateur d'autonomie e-POWER viendra en Europe — Après le succès au Japon.

12-03-2019 — Symbio futur leader de l'hydrogène avec Michelin et Faurecia — La France qui investit.

11-03-2019 — Genève, en Suisse, pays comme les autres — Fin de l'exception.