Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

La première Volkswagen électrique, l'e-up! ou l'anti Zoé

Volkswagen e-up! électrique
Volkswagen e-up! électriqueIl n'y a pas de hasard, et le même jour que la Renault Zoé est disponible à l'essai dans les concessions Renault Z.E., Volkswagen dévoile la version électrique de sa petite up!, la e-up!. Mais il s'agit surtout d'occuper le terrain médiatique, puisque cette e-up! n'a pas grand chose à voir avec la Zoé sinon sa propulsion électrique. L'allemande est d'abord nettement plus petite, et ce n'est pas une électrique originale, mais une essence électrifiée. Pour autant, la conversion est très réussie. La batterie de 18,7 kWh est logée sous le plancher arrière, et elle n'a réduit en rien l'habitacle, ni le coffre. Mais cette capacité est inférieure à celle de la Zoé, et l'autonomie le sera de même. Volkswagen annonce 150 km en cycle NEDC, quand Renault annonce 210 km dans le même exercice.

Volkswagen e-up! électriqueLes performances sont moyennes avec un 0 à 100 km/h annoncé en 14 s et une vitesse de pointe de 135 km/h. C'est avec un moteur électrique de 60 kW (82 ch), quand le couple est de 210 Nm. Le poids est de 1185 kg, soit 283 kg de moins qu'une Zoé, mais 330 kg de plus que la up! essence. Ces chiffres donnent alors une idée claire du potentiel de l'auto, mais ce qui la distingue avant tout est son rationalisme tout germanique. Quand la Zoé a une carrosserie originale, pimpante et moderne, la e-up! est beaucoup plus classique, quoique tout aussi sympathique. C'est l'instrumentation qui témoigne le mieux de la philosophie allemande rationaliste.

Volkswagen e-up! électrique
Volkswagen e-up! électrique C'est une première pour une électrique, pour celui qui ne ferait pas attention, il n'y a pas grand chose au tableau de bord pour indiquer que l'auto est électrique. Le compteur de gauche n'est pas un compte-tours, mais un indicateur de puissance, et il indique en bas la regénération d'énergie lors des freinages. Mais à droite, le compteur de charge batterie a exactement le même aspect qu'une jauge à essence. Le shéma indiquant les flux d'énergie est intégré au système de navigation, et si on se sert de ce dernier, on ne verra jamais les flux. Il n'y aura alors que l'absence de bruit pour rappeler au conducteur qu'il est dans une électrique. Mais par rapport à la voiture française qui veut faire des effets de style avec son instrumentation, on félicitera Volkswagen pour ce bloc d'instruments ultra lisible, où on trouve toutes les infos en un clin d'œil.

Volkswagen e-up! électrique Cette Volkswagen e-up! sera révélée au grand public au salon de Francfort en septembre, et elle sera lancée sur le marché allemand dans la foulée. Tout le monde s'interroge sur la politique tarifaire de VW, mais on peut tabler sur un prix inférieur aux deux tiers de celui d'une Nissan Leaf. A priori, Volkswagen fera comme Smart, et la e-up! sera disponible complète, ou avec ses batteries en location. Nous avions appris tout récemment que VW s'est doté des moyens de produire 11000 batteries par an, les prix ne seront donc pas aussi agressifs qu'ils auraient pu l'être, si VW ne prévoit pas d'en vendre plus. On comparera aussi avec la future Chevrolet Spark électrique, de dimensions très proches, mais qui promet d'être beaucoup plus performante.

A noter enfin que la e-up! aura une caractéristique commune avec la Spark électrique, le fameux connecteur Combo. Soit une prise Type 2 sur laquelle on a rajouté 2 plots pour le courant continu. Il permet de recharger l'auto à 80 % en 30 minutes, ce qui est moins bien que la Chevrolet, qui se recharge elle à 100 % en 20 minutes. La Volkswagen e-up! devra donc être moins chère que la Chevrolet Spark électrique. Au contraire de leurs homologues à essence.








Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-02-2019 — BMW et Daimler s'associent dans les services de mobilité — Une méga-application qui fait peur.

23-02-2019 — Volvo présente ses hybrides light — Après les hybrides rechargeables.

23-02-2019 — Formentor : la première Cupra originale est hybride rechargeable — Sous la forme d'un concept.

22-02-2019 — La 508 hybride par Peugeot Sport — Le lion fait saliver.

22-02-2019 — 500 taxis Toyota à hydrogène de plus à Paris — Quand Paris devient leader.

21-02-2019 — L'énorme challenge de la réduction des émissions des poids lourds — En Europe.

20-02-2019 — Avec l'Ami One, Citroën rend un drôle d'hommage à son créateur — Où est le progrès ?

19-02-2019 — Avec son Kuga Flexifuel, Ford relance l'E85 en France — Moins cher et moins polluant.

17-02-2019 — Mercedes cède à la mode des écrans tactiles géants — Pour le meilleur et pour le pire.

16-02-2019 — Les motards, ces voyous du réchauffement climatique — Statistiques 2018.

15-02-2019 — Un premier chargeur DBT Ultra sur la voirie en France — A Montrouge.

15-02-2019 — Macron annonce la construction de 2 usines de batteries — Pour doper l'électrique.

14-02-2019 — Rétromobile, un succès qui fait plaisir — Et réfléchir.

14-02-2019 — Taxe carbone : matraquer les pauvres plutôt que les riches — 86 députés anti-peuple.