Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Le verdict du salon de l'auto de Genève 2017


Derrière les nouveautés dont nous fîmes l'inventaire, il est intéressant de prendre un peu de recul pour trouver l'ambiance de ce salon de Genève, et voir les dernières tendances de l'industrie. C'est ce que nous allons faire avec cet article.

Les SUVs toujours en hausse

Bentley BentaygaTout le monde a déjà bien vu que les SUVs représentent déjà plus d'un quart du marché en Europe, mais la visite du salon confirmait sans ambiguïté la place énorme que ces véhicules ont pris en seulement quelques années. Le stand Jeep était plus grand que le stand Fiat. Chez Lexus, il y a 2 coupés, la RC et la superbe LC, mais ce sont les NX et RX qui sont à l'éntrée du stand, pour appâter le badaud. Et chez Renault, il y avait bien plus de gens pour regarder le gors Koleos que la petite Zoé. Les ventes de Bentley sont en hausse depuis le lancement du gros Bentayga, peu importe que son esthétique soit loin de faire l'unanimité. Et le premier véhicule 100 % original de DS est... Un SUV, la DS 7 Crossback.

Des autos de plus en plus luxueuses

Ford FiestaToutes les voitures ont l'air conditionné, toutes leurs vitres électriques, le verrouillage automatique de tous les ouvrants, un régulateur de vitesse, une prise USB, ce sont aujourd'hui le radar de recul est les essuie-glaces automatiques qui sont en voie de généralisation. Plus que cela, après l'apparition des Dacia, qui revendiquent un positionnement low-cost, les marques cherchent à s'en différencier en faisant des autos de plus en plus sophistiquées. Les nouvelles Ford Fiesta, et surtout Kia Picanto, effecturent un net bond en avant qualitatif.

Le plaisir n'est pas oublié

Toyota Yaris GRLes normes antipollution, le réchauffement climatique, nos lecteurs connaissent bien ces questions, et certains les voient comme des armes de destruction de l'industrie, mais il n'en est rien. Les nouvelles Golf R et Audi RS3 (310 et 400 ch, respectivement), la Honda Civic Type R (320 ch), la Toyota Yaris GRMN de 210 ch, voilà des autos qui promettent un grand plaisir de conduite, tout en restant relativement accessibles. Et dans les catégories au-dessus, les nouvelles Ferrari et Lamborghini n'ont jamais été aussi performantes, tandis que la Porsche 911 GT3 a désormais un moteur capable de tourner à 9000 tr/mn !

La renaissance d'Alfa Romeo

Alfa Romeo StelvioOn avait pris l'habitude sur le stand Alfa Romeo, de passer sans s'arrêter (ou pour certains de ne regarder que les hôtesses !), puisqu'il n'y avait rien d'intéressant à voir à 4 roues. Plus maintenant. Avec la berline Giulia et le SUV Stelvio, la renaissance d'Alfa Romeo, ce projet dont on aura parlé pendant des années, est enfin devenu une réalité (et il y avait moins d'hôtesses que les années précedentes, comme quoi...). On voudrait maintenant que la marque au trèfle songe à innover du côté des nouvelles technologies de l'automobile, principalement l'hybride, mais cela prendra assurément enocre quelques années...

La France en vedette

Alpine A110C'est probablement la plus grosse info, les constructeurs français étaient les rois à Genève. Cela a commencé la veille du salon, avec la victoire de la 3008 à l'élection de la voiture de l'année. Cela s'est poursuivi avec le retour d'Alpine, ou d'une vraie voiture de sport française. Après tant de temps à devoir se satisfaire des Clio RS et des 208/308 GTI, voilà enfin une française capable de faire rêver. On aura aussi découvert à Genève la DS 7 Crossback, qui est très réussie. Les Kia Sorento ou Mercedes GLC, pas mal l'année dernière, paraissent fades tout d'un coup. Les concepts des constructeurs français, Peugeot Instinct et Renault Zoé e-Sport, furent ensuite parmi les plus photographiés, et l'homme dans cette position était Carlos Tavares, le patron du groupe PSA qui aura réussi l'acquisition d'Opel. A Genève en 2017, on aura vraiment vu la France qui gagne !

Reste qu'on ne pouvait ignorer 2 drames. Près de 20 ans après le lancement du premier modèle, il n'y a toujours aucun constructeur européen pour concurrencer la Prius de Toyota, et on attend de même une électrique capable de concurrencer Tesla. Ce sera vraisemblablement Jaguar le premier, devant les allemands, avec sa superbe I-PACE, elle n'arrivera jamais assez tôt, pour prouver que l'Europe peut faire aussi bien que le constructeur de Californie, et même mieux.


Laurent J. Masson


Dernières actualités de l'écologie automobile :


22-07-2017 — Audi va flasher 850 000 voitures diesel — Pour qu'elles polluent un peu moins.

21-07-2017 — Opel : 4 cylindres turbo pour l'Europe, V6 pour l'Amérique — PSA a l'opportunité d'être transparent.

20-07-2017 — La Mercedes classe X affirme le besoin de diesel — Pour encore longtemps.

20-07-2017 — Nissan e-Pedal : imaginatif, mais... — Mieux que Volkswagen ?

19-07-2017 — Rumeur de reprise de Lucid Motors par Ford — Une opportunité surprise.

19-07-2017 — Mercedes va flasher 3 millions de diesel — Pour qu'ils polluent un peu moins.

18-07-2017 — Très forte croissance de l'autopartage haut de gamme — car2go en Allemagne.

17-07-2017 — Audi A8 : première voiture géolocalisée en permanence — Faut-il s'en méfier ?

16-07-2017 — Henrik Fisker a retenu LG Chem pour lui fournir sa batterie — Ce coréen toujours le meilleur.

15-07-2017 — Hyundai ajoute le fastback à sa compacte i30 — Une première sur le segment.

14-07-2017 — Jaguar E-Pace : premier SUV compact — Le client d'aujourd'hui le demande.

13-07-2017 — Hyundai Kona : très prometteur — Cet automne en essence ou diesel.

13-07-2017 — Le taxi londonien électrifié est arrivé — Plus de 100 km d'autonomie.

12-07-2017 — Tesla a battu DS en Allemagne — Le prix n'est pas un obstacle.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée