Mon expérience avec l'E85.

Biocarburants, électricité et hydrogène, les carburants renouvelables et les fossiles, pétrole (essence et gazole) ou gaz naturel (GNV et GTL).
Répondre
narmer
Messages : 4
Enregistré le : sam. 18 août 2018, 13:11

Mon expérience avec l'E85.

Message par narmer »

Bonjour.
L'E85 est un carburant qui me plait bien.
Il pollue mais il est bien mieux que le super issu du pétrole à mes yeux :
- il est moins cher.
- il peut équiper rapidement de très nombreuses voitures.
- hormis la proportion issue du pétrole, le CO2 produit est issu de CO2 présent dans l'atmosphère qui a été consommé par la plante durant l'année.
- la combustion se fait à plus basse température, donc il devrait produire moins de NOx (le NOx se produit quand à haute température, l'oxygène ne trouve pas assez de chaines carbonnés avec qui s'associer et s'associe à l'azote de l'Air pour l'oxyder).
- il résiste mieux au cliquetis, donc on peut réduire la richesse à pleine charge. On peut également augmenter l'avance à l'allumage pour améliorer les performances.

A ceux qui disent que la production de E85 produit du CO2, je leur répond que les engins agricoles, les semi-remorque devraient fonctionner à l'aide d'huiles végétales.
A ceux qui me disent que cela prend des terres agricoles qui doivent nourrir la population, je leur répond que Terre est finie, est limitée en taille, et que ceux qui font plein d'enfants ne sont que des pollueurs égoïstes qui veulent produire une population de consommateurs, qui veulent imposer leurs moeurs et leurs coutumes par le nombre. C'est la décroissance : Si un arbre produit 100 kg de pommes, on a plus de pommes si on est 10 que si on est 20. Si on a trop de pommes, le paysan plantera des pommiers qui produisent moins mais qui a meilleur gout et vendra ses pommes plus chères. Monsieur Samsung vendra 500 000 000 smartphones au lieu de 1 000 000 000, mais il ne sera pas pauvre pour autant. Il vendra peut être plus de smartphones à 800 € que des à 300 €.

J'ai fait mes premières expériences d'E85 avec une Ford Focus 1.6i de 2001. Très vite, j'ai mis presque 100% d'E85 mais la voiture avait du mal à démarrer et en roulant, j'avais des trous à mi régime, le voyant défaut moteur était allumé.
Oui, on consomme plus, beaucoup plus.
J'ai acheté un kit chinois de E85 à 38€ frais de port compris. Il a été amorti au 2ème plein même avec la surconsommation.
Ce kit est basé un microcontroleur genre microchip 16F84 à 3€ sur ebay.
Le kit se branche entre les prises des injecteurs et les injecteurs.
Les injecteurs sont alimentés en continu en +12V. Ils sont commandé par la mise à la masse ... de leur masse.
Le kit n'a donc besoin que d'un fil de masse pour être alimenté.
Le kit mesure le temps d'injection, puis l'augmente selon un réglage fait par un potentiomètre dans le boitier.
La sonde lambda s'occupe de maintenir le rapport stoechiométrique et vérifier l'absence de pollution. Le calculateur ne sait pas qu'il fonctionne à l'E85, et tout ce passe très bien.

A mon avis, l'augmentation du temps d'injection doit être programmée en pourcentage identique à tous les régimes et pour toute durée d'injection.
Mais je pense qu'il serait intéressant de programmer spécifiquement le kit à la voiture pour augmenter la richesse quand les durées d'injection indiquent que le moteur doit être à pleine charge. De la à penser que les kits 800 € justifient cet écart de prix ...

Avec mon kit à 38 €, quand je basculais en SP95, la sonde lambda faisait son travail et diminuait la richesse et le moteur fonctionnait à l'identique. A 100% de E85, la voiture marchait bien, avec quand même des départs à froid un peu plus difficiles mais acceptables.

J'ai fait 40 000 km comme cela.
J'ai eu le voyant d'huile qui s'est allumé une fois quand je freinais. La voiture ne consommant habituellement pas d'huile, j'ai un peu trainé avant de faire le niveau et j'ai causé une rupture d'huile à 6000 tr/min dans un col : coussinets de bielles HS. C'était ma faute.
J'ai lu les manuels des voitures à l'E85, et j'ai consulté forum auto. J'ai vu que plusieurs personnes parlent de consommation d'huile en roulant à l'E85. L'explication est vague pour expliquer ce phénomène. Je penche pour le fait que les segments travaillant à plus basse température, ils se dilatent moins.
Dans un manuel, je ne sais plus si c'est celui de la golf ou celui de la focus 3, j'ai lu que si on roulait à l'E85, il fallait réduire les intervalles de vidange de moitié (je crois de 20 000km, descendre à 10 000km). L'économie de rouler à l'E85 diminue !!!

Ensuite, j'ai fait des essais dans une ford focus 3 1.6 scti ecoboost 150 ch en version NON flexifuel. C'est le même moteur, même références d'injecteurs. Le réservoir est le même , les durites aussi, elles sortent de la même chaine d'assemblage !! Malgré que cela soit un injection directe, je fais le test. Je suis monté à 40-50% d'E85. Le moteur fonctionnait pareil. Conso apparemment identique. Je suis passé à presque 90% de E85 : fonctionnement identique, surconsommation visible.
Je l'ai passé à l'ELM327 pour surveiller l'enrichissement de la sonde lambda. Sur cette voiture quand l'enrichissement à long terme LTFT dépassait les 20%, le voyant moteur s'allume, mais l'enrichissement continue donc c'est très bien. J'ai essayé de vérifier si le calculateur augmentait l'avance à l'allumage, ce qui est permis par l'E85 et par la présence d'un capteur de cliquetis mais je n'ai rien pu vérifier car conduire et regarder un écran avec un valeur qui change constamment n'est pas possible.

Ma conclusion :
Sur les moteurs à injection indirecte, les boitiers vendus à 400€ ne coutent que 30 €. Ils sont bien pour ne pas avoir de voyant allumés. Une autre solution est de remplacer les injecteurs. On cherche les références chez bosch, puis quand on connait la famille, on cherche par type chez un vendeur de pieces et on prend l'injecteur qui débite 40 a 50 % de plus. La sonde lambda fera son travail.
Sur les moteur à injection directe, le top est la reprogrammation flexifuel, avec si possible, une augmentation de l'avance à l'allumage permise par l'E85, permettant d'augmenter le rendement et les performances.
Pour les deux, il faut surveiller plus régulièrement le niveau d'huile, voire réduire les intervalles de vidanges.
webmaster
Site Admin
Messages : 2476
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2002, 22:51
Localisation : Europe du Sud

Re: Mon expérience avec l'E85.

Message par webmaster »

Merci beaucoup pour ce témoignage !

Je suis allé en Finlande pour faire un reportage sur le Neste Oil, c'est dire si je suis convaincu par les biocarburants ( https://www.moteurnature.com/actu/2018/ ... ste-my.php ). Il faut absolument qu'on fasse un article sur les boitiers E85, et on le fera ! Je rêve cependant d'un soutien de la part des constructeurs. Tout le monde n'a pas envie (ni n'est capable) de chercher le meilleur injecteur...
Regardez devant vous, le futur arrive.
Remundo
Messages : 123
Enregistré le : ven. 25 août 2017, 13:19

Re: Mon expérience avec l'E85.

Message par Remundo »

bon témoignage, cher Narmer :)
Répondre