Produire de l'électricité à partir d'excrément de panda

Biocarburants, électricité et hydrogène, les carburants renouvelables et les fossiles, pétrole (essence et gazole) ou gaz naturel (GNV et GTL).
Répondre
derje_b
Messages : 28
Enregistré le : mar. 15 oct. 2002, 15:24
Localisation : Lyon
Contact :

Produire de l'électricité à partir d'excrément de panda

Message par derje_b »

Produire de l'électricité à partir d'excrément de panda

TOKYO (AFP) - Un chercheur japonais mène des expérimentations afin de produire de l'hydrogène et donc de l'électricité à partir d'excréments de panda et espère pouvoir fabriquer une première pile à combustible utilisant ce carburant original d'ici l'exposition universelle de 2005 organisée au Japon.

Fumiaki Taguchi, professeur en micro-biologie de l'Université de Kitasato à Tokyo, a démarré le projet il y a cinq ans avec un seau de matières fécales d'un panda géant du zoo de Ueno à Tokyo.

Il est parti de l'hypothèse que les bactéries présentes dans le ventre des pandas devaient être particulières pour pouvoir digérer les feuilles et racines de bambou dont se nourrit l'animal.

"Si un panda peut nourrir un corps aussi énorme en mangeant du bambou, il doit être vraiment différent d'autres animaux", a indiqué M. Taguchi à l'AFP. "Il se peut qu'il n'y ait pas d'autres êtres vivants sur la planète capable de digérer les feuilles ou l'écorce de bambou qui sont si dures", a-t-il ajouté.

Son équipe de recherche a sélectionné cinq micro-organismes sur 270 découverts dans les fèces de l'animal, considérés comme très efficaces pour briser les protéïnes, les graisses et capables de se reproduire facilement même sous l'effet d'une forte chaleur.

L'équipe a mélangé les bactéries à 70 à 100 kilogrammes de déchets surtout végétaux et les a laissés fermenter pendant 17 semaines.

Résultat: il n'est resté que trois kilogrammes de déchets, le reste ayant été transformé en eau et dioxyde de carbone, soit une efficacité très supérieure à celle des bactéries existant dans le commerce (80%).

La firme H2Japan, dont M. Taguchi est l'un des dirigeants, espère utiliser le procédé pour fabriquer une pile à combustible combinée à un module de traitement des déchets à proposer aux entreprises agro-alimentaires.

Une fois perfectionnée, l'invention sera présentée lors de l'Exposition universelle d'Aichi, ville située à 250 kilomètres de Tokyo en mars 2005. "Pour un kilogramme de déchets, je peux obtenir environ 100 litres d'hydrogène. Cela représente encore peu d'électricité mais nous allons améliorer tout ça", a indiqué M. Taguchi.
Source : Yahoo! Actualités
Jonathan
Site Admin
Messages : 214
Enregistré le : dim. 01 sept. 2002, 00:16
Localisation : Normandie

Message par Jonathan »

J'avais bien noté cette nouvelle, on avait d'ailleurs déjà parlé de production d'hydrogène à partir des eaux usés http://www.moteurnature.com/fr/actus/un ... ews_id=106 et je dois dire que j'aimerais assez le principe que l'on revienne à l'ancien temps où on ne jetait rien.

C'est moche de voir des agriculteurs utiliser des engrais chimiques et des OGM quand on voit l'agriculture bio, avec des engrais naturels, et si elle est bien gérée, obtenir des rendements satisfaisants.

Pour l'hydrogène, le bon point est qu'il y aura des opportunités pour les petits, il y a des scientifiques qui travaillent avec des algues, et à terme j'espère qu'il sera possible à un paysan de produire de l'hydrogène à un coût raisonnable.

Les agriculteurs devront devenir chimistes, mais je crois que beaucoup le sont déjà.
alain
Messages : 98
Enregistré le : ven. 20 sept. 2002, 19:38
Localisation : Paris

Message par alain »

Les écolos pourront rin y dire, mais je sens que y aura pas beaucoup de gens qui iront envie d'aller travailler chez les producteurs d'hydrogène...

Peut etre les gens qui ont le nez bouché?
mn64
Messages : 15
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 16:20
Localisation : Sud-Ouest

mais pas du tout !

Message par mn64 »

Tu fais erreur, alain ! C'est l'hydrogène sulfuré (H2S) ou sulfure d'hydrogène qui pue l'oeuf pourri. L'hydrogène est incolore et inodore (d'où sa dangerosité, d'ailleurs).
alain
Messages : 98
Enregistré le : ven. 20 sept. 2002, 19:38
Localisation : Paris

Message par alain »

C'est pas de ça qu'on parle, vois le titre de la discussion, et va faire un tour du côté d'une usine de retraitement des eaux usés.
mn64
Messages : 15
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 16:20
Localisation : Sud-Ouest

Message par mn64 »

C'est vrai, désolé. :oops: J'ai la chance de ne pas avoir d'usine de retraitement des eaux dans mon voisinage. Et pour les excréments de panda, j'avoue n'en avoir jamais senti...
JF-T
Messages : 80
Enregistré le : sam. 21 sept. 2002, 00:00
Localisation : Le Nord

Message par JF-T »

Le panda n'est-il pas une espèce en voie de disparition?

Y'a pas un problème de quantité là? Parce que si on veut convertir toutes les autos à l'hydrogène, il faudra beaucoup d'hydrogène, et donc beaucoup de...
Répondre