technique GTL

Biocarburants, électricité et hydrogène, les carburants renouvelables et les fossiles, pétrole (essence et gazole) ou gaz naturel (GNV et GTL).
webmaster
Site Admin
Messages : 2507
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2002, 22:51
Localisation : Europe du Sud

technique GTL

Message par webmaster »

Nouveau communiqué de Shell, désormais associé avec Toyota, mais je ne suis toujours pas convaincu par ce truc là. Remplacer un hydrocarbure fossile par un hydrocarbure fossile, même si ça pollue moins, c'est pas une grande solution d'avenir...
Surtout que du point de vue des emissions de CO2, le progrès est pas fantastique.
Regardez devant vous, le futur arrive.
didier
Messages : 59
Enregistré le : lun. 19 avr. 2004, 12:39

Message par didier »

En fait Elji, tu as parfaitement raison, ce n'est pas complétement satisfaisant. Mais Entre les énergies fossiles (le noir) et l'hydrogène (le blanc), il y a un vrai goufre technologique. L'émission sur ARTE sur les énergies renouvelables rappelait bien que l'hydrogène n'était qu'un vecteur et pas une source d'énergie. Il faut donc savoir accepter le gris, c'est à dire toute solution alternative intermédiaire permettant de faire la transition. La synthèse par Fischer Tropsch (1920) est une voie comme les autres. 5 milliards de $ sont prévus pour construire le plus grosse unité du monde au Qatar (140 000 barrils par jour).
Sinon:
Une solution mettant en oeuvre l'hydrogène rapidement est possible: Electrolyse de l'eau par électricité fournie par une centrale nucléaire. Pour l'instant personne n'en parle (sensibilité au nucléaire oblige) mais qui sait....?
Cordialement
Didier
overdose
Messages : 382
Enregistré le : dim. 08 juin 2003, 02:56

Message par overdose »

Et les travaux de Jean Louis Naudin ?
http://quanthomme.free.fr/jlnlabs/bingofuel/
webmaster
Site Admin
Messages : 2507
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2002, 22:51
Localisation : Europe du Sud

Message par webmaster »

Bon le truc quanthomme, c'est pas le sujet et surtout plus du pipeau que de la science, mais le GTL, ça par contre c'est très sérieux.

A la reflexion, je me dis que finalement, c'est un super truc le GTL, enfin, pour les compagnies pétrolières. C'est une business-opportunity fantastique pour elles. Grandes usines, gros investissements, gros chiffre d'affaires...

Encore une fois le business passe devant la question environnementale, mais j'attend toutefois de voir un relevé des émissions de la Toyota Avensis D-CAT avec du gazole déssouffré, puis avec le Shell GTL. Je devrais avoir cela courant octobre, là on pourra établir des comparaisons équitables.

Mais sans passer à un carbuarnt fait à partir de gaz naturel, on pourrait encore améliorer l'essence traditionnelle fait avec du pétrole...

Pour l'hydrogène nucléaire, c'est un autre sujet, et si pas mal de monde en parle, mais j'ajoute immédiatement que ce n'est pas le seul moyen. Mais ne parlons ici que de GTL, c'est déjà un vaste sujet. Je vais rechercher les données que j'ai sur l'expérience qu'avait mené VW.
Regardez devant vous, le futur arrive.
didier
Messages : 59
Enregistré le : lun. 19 avr. 2004, 12:39

Message par didier »

Elji, tu as l'air de découvrir que c'est l'argent qui mène le monde. Pour ce qui est d'améliorer l'essence, les constructeurs français si pressés de pousser les raffineurs pour 2005, ne seront prêts qu'en 2006 pour les modèles à carburant à 10 ppm de soufre. Toyota et sa technologie D-Cat est prêt (présentation au ministère de l'industrie il y a un an) mais c'est cher. Et puis, tout ne passe pas par la technique. Un meilleur gazole est possible (moins de polyaromatiques, limite actuelle à 11% passée à 6%?), une meilleure essence est difficile. Ce qui manque c'est l'arrêt de la course au poids, un vrai retour à des consommations moindres (donc à des petites voitures) et que chacun arrête de prendre sa voiture pour un oui ou un non. Faire croire aux gens que le progrès va leur permette de mener la même vie sans changer leurs habitudes est un vrai danger.
manmax1
Messages : 40
Enregistré le : mer. 31 mars 2004, 12:30
Localisation : genève

Message par manmax1 »

là je ne suis pas d'accord. Vu notre économie de marché, si la demande en véhicule propre est élevée, la production d'hydrogène suivra et les prix (dans un avenir non-proche s'entend) permettront d'utiliser sa voiture aussi souvent que maintenant, sauf qu'elle ne polluera plus..
webmaster
Site Admin
Messages : 2507
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2002, 22:51
Localisation : Europe du Sud

Message par webmaster »

C'est tout le problème que la demande en véhicules propres n'est pas assez élevée, et c'est l'un des objectifs du site de l'accroitre, mais ce serait suicidaire de le faire en indiquant qu'il va falloir changer ses habitudes et faire moins que ce qu'on fait. Pourtant il faudrait, lors de la commération de l'appel du 18 juin, un club avait organisé une rencontre de véhicules militaires de la II° guerre mondiale. Des bonnes vieilles Jeep et GMC sans aucun équipement anti-pollution, les pouvoirs publics devraient interdire ce genre de manifestation, trop toxiques, mais ils n'osent pas...

Pour revenir au GTL, je ne découvre pas grand chose, mais ce qui m'énerve toujours c'est de mettre en avant l'argument écologique pour une opération dont l'intérêt financier est probablement prépondérant, même si je minimise pas les résultats obtenus par Shell avec sa formule GTL :
http://www.moteurnature.com/actu/uneact ... ews_id=346
par rapport au gazole souffré standard et sur auto dénué de FAP, le progrès est considérable, mais j'attend de voir par rapport à une auto avec FAP, et tirant profit d'un carburant désouffré comme la Toyota.

Un bon point du GTL devrait pourtant etre le redéveloppemtn de la recherche sur les carburants. Elf avait sorti un carburant plus performant (Optane, évolution ?, je ne sais plus le nom) et du temps où le carburant était libre en F1, les chimistes travaillaient dur. Bon, mais je sais qu'à l'IFP, il y a des gens qui travaillent tous les jours à améliorer les carburants, j'aimerais que le travail de ces gens soient plus médiatisés, et que le résultat de leurs travaux parviennent aux consommateurs, la technique GTL, incidentellement, peut peut etre aboutir à cela, ce serait bien.
Regardez devant vous, le futur arrive.
overdose
Messages : 382
Enregistré le : dim. 08 juin 2003, 02:56

Message par overdose »

La meilleure solution c'est le nouveau procédé qui permet de faire du carburant avec du caca de porc ou de gens dont ils parlent a la une du site ! Le peak oil va surement exister mais jamais le peak merde a moins que bientot on mange des pillulles ou par intraveineuse ! le reve des sieges percés dans la voiture et on ne s'arrétterai plus pour la pause plein-vide le pilote ne ralerai plus qu'on lui sabotte la moyenne ! c'est plus une poubelle mais une chiotte !
manmax1
Messages : 40
Enregistré le : mer. 31 mars 2004, 12:30
Localisation : genève

Message par manmax1 »

parce qu'ils utilisent quoi en F1 maintenant?
(tiens, voila un truc qu'on devrait interdire, plutot que les commémorations... :mrgreen:
webmaster
Site Admin
Messages : 2507
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2002, 22:51
Localisation : Europe du Sud

Message par webmaster »

Je crois bien qu'en F1, ils utilisent désormais l'essence du commerce, parce que le carburant libre ne faisait que rendre ce sport plus complexe et coûteux.
Mais pour revenir au GTL, ce serait valable de se servir de ce carburant en compétition pour le promouvoir.
Regardez devant vous, le futur arrive.
Répondre