Page 1 sur 1

Le retard français

Posté : dim. 10 nov. 2002, 12:07
par Michael
Tous les constructeurs automobiles allemands, tous les costructeurs américains, Toyota et Honda ont tous des voitures à pile à combustible, en prototype ou en production.

I y a des bus à hydrogène qui roulent en Allemagne, aux USA, au Japon, alors que le seul projet français Irisbus, ne devrait pas déboucher sur quoi que ce soit de concret avant 2004...

Le réseau PACO est notoirement sous-financé, et les étrangers prennent de plus en plus d'avance...

Mais qu'attend t-on pour décréter un plan d'urgence et orienter la recherche et la production de notre pays?

Tant pis si cela se fait au détriment d'EDF/GDF ou des pétroliers qui font tout ce qu'ils peuvent pour retarder la venue de l'hydrogène en France !

Posté : dim. 10 nov. 2002, 18:04
par webmaster
Claude Allègre avait lancé un programme qui s'annonçait ambitieux, mais bon, ses successeurs n'ont pas persévéré dans l'élan qui aurait été nécessaire...

Hélas !

Posté : dim. 10 nov. 2002, 23:17
par Jonathan
Faut ajouter que Claude Allègre était un scientifique, il avait donc compris le potentiel immense de la pile à combustible...

Ce n'est pas le cas de tout le monde !

Posté : dim. 10 nov. 2002, 23:19
par Jonathan
Mais le salut viendra de l'Europe, Romano Prodi a dit que les piles à combustible étaient "très très importantes" pour l'Union.

On devine que c'est les allemands qui lui ont expliqué.

Posté : mer. 13 nov. 2002, 07:48
par derje_b
Jonathan a écrit :Faut ajouter que Claude Allègre était un scientifique, il avait donc compris le potentiel immense de la pile à combustible...
Certes. Monsieur Allègre était meilleur dans le rôle de Ministre de la Recherche Scientifique que dans celui de Ministre de l'Enseignement (et donc de l'Education Nationale) ... :roll:

Posté : ven. 15 nov. 2002, 18:47
par alain
Et maintenant des scooters à Taiwan, mais c'est vrai que là il n'y a pas de reatrd français, puisque personne ne fabrique de scooters en France...

Posté : jeu. 21 nov. 2002, 10:50
par laurent
L'Europe a fait son choix, Peugeot va doubler sa capacité de production de diesels HDI.