Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La meilleure Mini descend à 99 g/km de CO2

Mer 30/06/2010   —   Et la Mini Cooper S ne rejette que 136 g/km malgré ses 184 ch.
Mini

Mini
La Mini conserve son identité unique, mais elle évolue. Nouveau bouclier avant, nouveaux feux arrières, nouvelles prises d'air pour refroidir les freins, ce sont beaucoup de petites choses qui ne sautent pas aux yeux, mais il sera facile de jouer au jeu des 7 erreurs avec le modèle précedent et celui-ci, qui sera disponible à la rentrée. Les nombreux amis de la Mini apprécieront aussi de nouvelles possibilités de personnalisation, et une connectique améliorée pour ceux qui possèdent un iPhone. Mais il y aussi du nouveau sous le capot, avec des diesels significativement améliorés. Ce sont toujours des 1600, un seul moteur en fait, mais qui existe en 2 puissances. Le premier fait 92 ch, il va dans la Mini One D, tandis que la version Cooper reçoit une version 112 ch. La consommation est la même dans les 2 cas, un très raisonnable 3,8 l/100 km, avec des rejets de CO2 de 99 g/km.

Mini
On notera que les performances sont pourtant convenables, avec une accélération de 0 à 100 km/h qui ne demande que 9,7 s et une vitesse de pointe de 197 km/h. Pour la Clubman, les chiffres sont 3,9 l/100 km ; 103 g/km de CO2 et 10,2 s. Dans le cabriolet, avec une moins bonne aérodynamique, la consommation est de 4,0 l/100 km, avec 104 g/km de CO2 et 10,2 s. Ceci est le résultat de l'emploi des technologies Minimalism, qui sont chez l'équivalent Mini de l'EfficientDynamics de BMW, avec les mêmes ingrédients. Soit notamment un système Start & Stop, la récupération de l'énergie perdue au freinage, et une gestion des organes périphériques (pompe à eau, à huile) asservie aux besoins. Côté moteur essence, tous les moteurs se basent sur le 1600, avec des puissances qui varient de 75 ch sur la Mini de base, à 211 ch pour la version John Cooper Works.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mini ; faible-consommation