Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Bajaj Auto RE60, quand les indiens font la course au toujours moins

Mer 04/01/2012   —   Ou comment concurrencer la Tata Nano sur le critère du prix.
Bajaj Auto RE60Bajaj Auto RE60Il n'est pas légal de boire et de conduire, mais cette Bajaj Auto RE60, pour avoir envie de monter à son bord, il faudra vraiment boire beaucoup. Personne n'aurait imaginé qu'il soit possible de faire une voiture moins chère que la Tata Nano, mais c'est l'objectif que s'est fixé Bajaj Auto pour développer cette RE60. Nous précisions de suite que nos illustrations n'ont pas été modifiées par un logiciel de retouche d'images. La voiture possède réellement ces proportions inhabituelles. 1,30 m de large pour 1,65 m de haut. La longueur est de 2,75 m, et l'auto est théoriquement une 4 places. Considérant la largeur hors-tout cependant, la largeur aux coudes doit être plutôt réduite. La relation entre le conducteur et son passager sera intime ! Il fallait s'y attendre, pour produire à bas coût, il aura fallu faire des concessions. Et en premier lieu sur les quantités de matériaux employés. La Bajaj Auto RE60, complète, ne pèse que 400 kg. Inutile d'y chercher ABS ou ESP.

Bajaj Auto RE60On évitera aussi de parler de sécurité dans l'hypothèse d'un accident, avec l'idée qu'un malheur est vite arrivé sur ces toutes petites roues... Heureusement, les performances seront très limitées, puisque là où la Tata Nano ne possède qu'un bicylindre, cette Bajaj ne possède qu'un monocylindre. 200 cm² sous le capot ! Surprise cependant, l'allumage est sophistiqué, il y a 2 bougies pour ce cylindre unique. La vitesse maxi est de 70 km/h, et la consommation n'est que de 2,9 l/100 km. On l'aura compris, cette Bajaj Auto RE60 n'est pas une voiture. C'est une voiturette, et son constructeur la présente comme telle. En dépit de son nom en effet, Bajaj Auto n'a jamais construit de voiture. Il est un constructeur de motos et de véhicules à 3 roues, les fameux tuk-tuks, et ce sont ces engins que ce véhicule vise à remplacer. Personne n'hésitera jamais entre une voiture et ce Bajaj Auto RE60. Mais s'il peut améliorer la vie des millions d'indiens qui roulent aujourd'hui en tuk-tuk, tant mieux.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : voitures-indiennes ; voiturette-VSP ; industrie-production