Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La petite Smart électrique remplacée par un gros 4x4 diesel ?

Mer 08/07/2020   —   Ineos Grenadier, ce n'est pas un gag.
Ineos GrenadierCe fut un choc pour tout le monde, quand le groupe Daimler, propriétaire des marques Mercedes et SMart, annonçait il y a 4 jours son projet de se séparer de son usine de Hambach, celle qui fabrique la petite Smart. Dans le contexte actuel, on pouvait craindre le pire, mais les employés lorrains ont peut-être eu de la chance, puisqu'un candidat à la reprise s'est déjà déclaré. L'ironie du sort, est qu'au moment où la France veut s'engager sur la voie de la transition écologique, que le 26 mai lors de la présentation de son plan de soutien à l'industrie automobile, le président Macron avait très clairement fait le choix de la mobilité électrique, le projet du repreneur est un solide 4x4 diesel. Il s'agit d'Ineos, et la voiture s'appelle la Grenadier. Cette société Ineos n'est pas très connue du grand public, mais c'est un acteur important du monde de la chimie, et sous l'impulsion de son patron, le milliardaire britannique Jim Ratcliffe, la société s'est lancé dans le développement d'un nouveau 4x4 rustique, au motif que les modèles actuels sont devenus trop confortables, superficiels (et il n'a pas vraiment tort).
Ineos GrenadierOn dit souvent que son auto, l'Ineos Grenadier est le descendant spirituel de la Land Rover originale (l'inspiration est d'ailleurs évidente), sa production devait débuter l'année prochaine au pays de Galles, à partir de chassis (un gros chassis à échelle) fabriqués au Portugal, et de moteurs, 6 cylindres 3 litres (essence ou diesel), achetés à BMW. L'opportunité de reprendre l'usine Smart pourrait changer tout cela. Ineos et Daimler ont tous deux confirmés entre en négociation, et cela pourrait vraiment se faire. Ils se connaissent, car ils sont déjà en affaires, puisque Ineos est un sponsor des monoplaces Mercedes de Formule 1. D'un côté, cela irait bien, puisque le site était en cours de transformation pour accueillir la production d'un modèle plus gros que la Smart, mais d'un autre, l'usine parait surdimensionnée. La production de l'Ineos Grenadier ne devrait pas dépasser les 20/25 000 unités par an. Et qui dit diminution de la capacité de production, dit réduction des effectifs. Mais il faut voir que la production d'un 4x4 diesel est assurément plus rentable que celle d'une petite électrique, et que dans tous les cas, Ineos va se lancer. En France ou à l'étranger, et s'il choisit l'hexagone, tous les français doivent s'en réjouir.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; industrie-production