Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Le Covid-19 entrainerait la liquidation de l'usine Smart en Moselle

Sam 04/07/2020   —   Et quid de la petite Mercedes ?
usine Smart de HambachLa réalité dépasse toujours la fiction, et la pandémie du Covid-19 entraine des conséquences que personne n'aurait imaginé il y a seulement quelques mois. L'usine de Hambach, en Moselle, tout contre la frontière allemande, est le site historique de Smart. C'est là que la petite voiture urbaine a toujours été fabriqué, depuis 1998. Depuis l'année dernière, on savait que la production de ce petit modèle serait délocalisé en Chine, mais qu'elle serait remplacée par la production d'une électrique Mercedes. Le site de Hambach allait fabriquer une Mercedes ! Cela avait été annoncé officiellement, et le constructeur avait commencé à s'organiser pour lancer la production de ce nouveau modèle.

Le constructeur a effectué un virage à 180°, il annonce aujourd'hui qu'il ouvre les pourparlers pour vendre son usine. C'est plus qu'une surprise, c'est un véritable tremblement de terre pour la petite commune lorraine. Sans être dans les petits secrets du directoire de Daimler AG, nous pouvons affirmer que cette décision a été prise récemment. Il n'y avait vraiment rien, aucun signe, aucun élément, pour laisser penser au début de l'année que Mercedes voudrait se séparer de son usine. C'est une usine moderne, les employés sont formés et pleinement opérationnels, elle est plutôt bien située en étant quasiment à la frontière... Et les allemands ne sont pas réputés pour changer brutalement de stratégie. Il s'est passé quelque chose de grave pour que la direction de Daimler décide subitement de changer ses plans, et en l'absence d'autres explications, on accusera le virus Covid-19, qui aura eu des effets dévastateurs sur toute l'industrie auto.

La production des petites Smart actuelles doit courir jusqu'à fin 2021, mais après, même en se voulant optimiste, la situation actuelle n'est guère propice à la vente d'une usine automobile. L'avenir des quelques 1600 personnels s'annonce très incertain.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Smart ; industrie-production