Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Smart Stop et Start, le MHD

Ven 13/07/2007   —   Après les Smart essence, turbo, turbo-diesel et Brabus, voici la Smart Fortwo avec une technologie nouvelle chez ce constructeur, le Stop & Start.
MHD pour Micro Hybrid Drive. Voic un nouveau sigle à connaître, on le reverra ailleurs, mais ce qu'il désigne n'est pas nouveau, puisqu'il est synonyme de Stop & Start. On connait le principe. La voiture se conduit tout à fait normalement, la seule petite différence étant qu'à l'arrêt, le moteur se coupe (en décélération, dés que la vitesse tombe en dessous de 8 km/h), automatiquement, avant de redémarrer tout aussi automatiquement quand le conducteur lâche la pédale de frein. PSA avait pris l'initiative de lancer cette technologie avec la Citroën C3, BMW a suivi avec sa série 1, voici Smart, et on ne pouvait trouver de meilleur réceptacle à cette technologie.

Car où est le meilleur usage du Stop & Start sinon en ville ? Et quelle auto est plus urbaine que la Smart Fortwo ? Le constructeur indique une consommation réduite de 13 % sur un parcours urbain, et 8% en moyenne officielle (chiffres à confirmer, homologation en cours). Les émissions de CO2 tombent de 112 à 103 g/km (idem). On fait très difficilement mieux, surtout à ce prix. Parce que si une hybridation complète à la manière d'une Toyota Prius serait encore plus efficace, ce serait beaucoup plus cher. Alors que la Smart commence à moins de 10 000 euros, et que cette version MHD sera à moins de 11 000 euros...

Ajoutons qu'une hybridation complète alourdirait probablement la petite Smart d'une centaine de kilos, le microhybride est définitivement plus opportun. L'option devrait arriver en France à compter de novembre, elle sera sur la motorisation 71 ch (l'intermédiaire), et le MHD sera disponible sur toutes les finitions (pure, pulse, passion). En toutes logique, tous les clients d'une Smart 71 ch devraient prendre le supplément micro-hybride, puisqu'il permettra de faire plus de km pour chaque plein. C'est cela qu'il faut penser, en fonction des conditions de circulation, le microhybride permet le parcours de 30/40 km supplémentaires à chaque plein.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Smart ; faible-consommation