Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Jetlev Flyer, un super truc pour consommer de l'essence en s'amusant

Lun 18/04/2011   —   L'imagination est toujours sans limite.
Jetlev FlyerC'est à l'occasion du salon Top Marques à Monaco, que nous avons découvert un engin qui n'est pas automobile, mais qui est pourtant un moyen de locomotion, sur l'eau, et qui répond au nom de Jetlev Flyer. L'appareil est constitué de 2 parties. La première est une sorte de jetski sur lequel personne ne pourrait s'installer, mais qui est équipé d'un moteur pour aspirer de l'eau. Cette eau sous pression est ensuite projeté avec une très grande force dans un tuyau de dizaine de mètres, au bout duquel est attaché la seconde partie, un gilet de fibre de carbone.

Le pilote l'attache à son dos, il actionne les poignées qui commandent l'expulsion de l'eau aspiré par 2 jets situés dans son dos, et le voici qui s'élève dans les airs. Il peut monter jusqu'à 8 m, se déplacer rapidement, et cela a l'air formidablement amusant.
Jetlev FlyerIl reste que d'un point de vue écologique, le Jetlev Flyer, qui consomme 30 litres d'essence à l'heure, n'est pas réjouissant. Construit en Allemagne à l'unité, son prix le réserve heureusement à une infime minorité. Son prix est le même qu'un cabriolet BMW série 6, avec quelques options.

Mais on s'effraie de ce qu'une entreprise chinoise pourrait copier l'idée, pour en faire un modèle bien meilleur marché. C'est tout le drame de l'imagination des hommes. Alors que nous avons besoin de réduire nos émissions de CO2, on invente encore de nouveaux appareils pour en rejeter toujours plus...
Jetlev Flyer


Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; salon-automobile