Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Suzuki, impressionnant leader technologique

Ven 12/09/2014   —   Conso réduite de 15 % avec les double injecteurs !
Double injecteur de la Suzuki SwiftSuzuki SwiftToutes les voitures modernes sont passées de l'injection indirecte à l'injection directe, et on se demandait quel serait le prochain progrès. Voici peut-être la réponse : le double injecteur. Pour la même raison que tous les moteurs ont aujourd'hui 2 soupapes d'admission au lieu d'une seule naguère, on comprend qu'il serait avantageux d'utiliser 2 injecteurs. Cela garantirait un meilleur remplissage, par des jets plus fins sur une zone de diffusion élargie. Ensuite, si les motoristes sont habiles, on peut chercher à profiter des injecteurs plus petits pour en améliorer le refroidissement, le tout travaillant de concert avec un EGR lui aussi refroidi. Suzuki a fait tout cela, et profitant d'une alimentation plus froide, il a augmenté le taux de compression. De 11 à 12 à 1. C'était donc un travail trés sérieux, avec un redesign intégral des chambres de combustion, et de profondes modifications sur la culasse. Et en doublant le nombre des injecteurs, on penserait qu'il s'agit d'une technologie chère. Mais non.

Suzuki a fait tout cela sur sa petite Swift ! On connaissait les injections duales directe/indirecte chez Lexus et Audi, mais c'est la première fois qu'on voit une telle sophistication sur une petite auto comme la Suzuki Swift. Les résultats sont formidables, avec une consommation réduite de 5,0 à 4,3 l/100 km, les rejets de CO2 chutant de 116 à 99 g/km. Au passage, la puissance du 1200 est passée de 94 à 90 ch, et le couple de 118 à 120 Nm, mais c'est peu significatif. Suzuki dit d'ailleurs que les accélérations sont meilleures grâce à une courbe de couple plus plate, et c'est l'énorme progrès en consommation qui prime.

Bravo Suzuki !


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Suzuki ; faible-consommation