Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Maserati Levante : un futur best-seller très conventionnel

Dim 21/02/2016   —   En attendant la version hybride rechargeable.
Maserati LevanteMaserati LevantePorsche a lancé son Cayenne en 2002, et devant son énorme succès, tout le monde pressentait que les autres marques de prestige allaient suivre. On savait d'ailleurs que Maserati y croyait. Il avait présenté un concept de SUV, le Kubang, en septembre 2011. La surprise, s'il y en a eu une, est qu'il ait fallu attendre si longtemps. Le SUV de Maserati s'appelle Levante. Son design ne s'éloigne pas des sentiers battus, et sa calandre et son capot reprennent fidèlement les derniers éléments du style de la marque au trident. On peut écrire que la mission est remplie sur ce plan. Côté technique, par contre, nous aurions apprécié plus d'audace. Pour le lancement tout au moins, tous les moteurs sont des V6. De 3 litres de cylindrée. Le bloc essence sera disponible en 2 puissances, peut-être 350 et 430 ch, tandis que le diesel donnerait 275 ch. La seule boite de vitesses disponible sera une automatique à 8 rapports.
Maserati LevanteOn attend plus d'imagination sous 2/3 ans, avec l'arrivée d'une motorisation hybride rechargeable. Rien n'a encore filtré sur cette future motorisation, qu'on aurait aimé voir disponible dès le lancement de la Levante, mais on espère que les ingénieurs italiens sauront faire preuve d'imagination. On attend souvent d'une motorisation de ce type qu'elle prodigue quelque autonomie en mode zéro émission, sur la batterie, mais le vroum-vroum grave et noble d'un puissant moteur essence est l'âme d'une Maserati. Les puristes préfèreraient une mécanique de dimensions réduites, qui se mette en phase de mélange pauvre, plutôt qu'une qui se coupe complètement. Regénération maximale de l'énergie perdue au freinage, forte assistance d'un moteur essence qui monterait dans les tours comme si l'auto n'était pas hybride, ces caractéristiques sont assez éloignées de celles d'une hybride traditionnelle, mais si Maserati veut convaincre ses clients d'adopter l'hybride, il ne peut se contenter de suivre ce qui a déjà été fait. Les clients de la prestigieuse marque italienne, qui vont probablement faire de la Levante la plus vendue des Maserati, méritent bien un peu d'innovation.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Maserati ; essence-diesel