Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Pininfarina H2 Speed pour montrer l'avenir sans les constructeurs auto

Sam 05/03/2016   —   L'hydrogène symbole d'un changement d'époque.
Pininfarina H2 SpeedPininfarina H2 SpeedPininfarina a vécu sa révolution il y a quelques semaines, puisque le très célèbre studio de design italien n'est plus une entreprise indépendante. Désormais sous le contrôle du groupe indien Mahindra & Mahindra, Pininfarina a de ce fait perdu définitivement la clientèle de tous les autres constructeurs auto. On pouvait encore voir au salon le logo Pininfarina sur les Maserati Gran Turismo, mais bientôt, les seules autos qui porteront la prestigieuse griffe seront les voitures indiennes de Mahindra & Mahindra. Pour préparer à cet avenir inconnu, le concept présenté à l'édition 2016 du salon de Genève, n'est pas une voiture routière, mais chose rare et étonnante, une voiture de course : la H2 Speed. Cette voiture, nous la connaissons, c'est à la base la Green GT, une voiture déjà bien au point, et qui a failli participer aux 24 Heures du Mans.
Pininfarina H2 SpeedPininfarina l'a doté d'une carrosserie fermée, mais on remarque que les grosses bonbonnes d'hydrogène sont toujours sur les flancs. Avec 2 moteurs électriques d'une puissance cumulée de 370 kW (~500 ch) à 13000 tr/mn alimentés par 2 piles à combustible, elles-mêmes alimentées par 3 bonbonnes d'hydrogène d'une capacité totale de 6,1 kg, la Pininfarina H2 Speed atteint les 300 km/h, et n'a besoin que de 11 secondes pour parcourir le 400 m départ arrêté.

Contrairement à certains concepts de salon qui ne sont que des maquettes, cette voiture roule, et elle participera à différentes démonstrations aux mains d'Olivier Panis.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; voiture_pile-a-combustible ; competition-manifestation







Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-05-2019 — La Skoda Superb iV hybride rechargeable arrive enfin — Sans surprise.

24-05-2019 — Skoda Citigo iV électrique : 265 km d'autonomie à moins de 20 000 € — L'électrique pour tous.

23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !

15-05-2019 — Hyundai-Kia investit dans Rimac — Surtout une surprise.

14-05-2019 — Opel Grandland X Hybrid4, le quatrième n'a rien d'un dernier — L'allemande hybride rechargeable de PSA.