Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

PDG de General Motors, Mary Barra va conseiller Donald Trump

Lun 05/12/2016   —   Un chef d'état bien entouré.
Mary BarraAlors que le futur président des Etats-Unis est en train de constituer son gouvernement, on apprend qu'il monte aussi une structure informelle, un Strategic and Policy Forum, pour le conseiller sur la politique à tenir afin de développer l'économie. 16 personnes ont été appelées à participer, tous de très grands patrons de l'économie réelle. Il n'y a personne de la Silicon Valley, mais l'ex n°1 de General Electric, des banquiers d'investissements (pas des capitaux-risqueurs), et Mary Barra, la PDG de General Motors, le second ou le troisième plus grand groupe automobile du monde.

Personne ne sait quel sera l'influence de ce comité, qui de par la loi, n'a strictement aucun pouvoir, mais c'est indiscutablement positif pour un chef d'état que de s'entourer de personnes compétentes et expérimentées. Les 16 personnes qui vont conseiller Trump ont ensemble plus d'un million d'employés, et ils savent gérer une entreprise. Cela change de la France où on avait naguère nommer pour redresser l'industrie, Arnaud Montebourg, alors qu'il n'a aucune expérience de l'entreprise. Le futur président de la France pourrait-il inviter Carlos Ghosn à le conseiller ?

Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; politique-transport_monde ; industrie-production