Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Permis retiré pour les voitures autonomes de GM Cruise

Mer 25/10/2023   —   Mais aucune amende à payer.
Chevrolet Bolt électrique autonome par GM CruiseC'est un revers important pour Cruise, la filiale de General Motors dédiée aux voitures autonomes. La compagnie avait reçu au mois d'août l'agrément pour faire circuler une flotte de taxis autonomes, dans l'agglomération de San Francisco, elle vient de lui être retirée. A la différence d'un conducteur humain, on parle ici d'un agrément qui avait été accordée à une technologie, un logiciel, et ce sont alors toutes les autos utilisant cette technologie qui n'ont plus le droit de circuler. Du moins sans conducteur. Cruise peut à nouveau faire circuler ses autos avec un conducteur, inactif, mais prêt à prendre le contrôle du véhicule en cas d'urgence. C'est qu'il avait fait pendant plusieurs mois, avant qu'il ne reçoive l'autorisation de faire rouler les autos sans aucune supervision.

Pour autant, on n'a pu attribuer aucune fatalité à la technologie autonome de Cruise, mais il y a eu plusieurs incidents où la réaction des véhicules ne fut pas celle attendue d'un conducteur normal, et cela entraîna la mise en danger d'autres usagers de la route. L'administration californienne a donc décidé de retirer son autorisation à Cruise. Le fabricant a toutefois la possibilité de faire appel (sous 5 jours), et il a beaucoup de possibilités de modifier et corriger ses logiciels pour retrouver son droit à circuler. Dernier point à préciser, 2 sociétés avaient obtenu le droit à faire circuler des véhicules sans chauffeur à San Francisco. A côté de Cruise, les voitures de Waymo, la filiale de Google, sont toujours autorisées à circuler.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; conduite-autonome