Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Boeing veut faire de la science fiction une réalité

Dim 27/01/2019   —   Véhicule urbain volant.
Passenger Air Vehicle de BoeingIl faut lire ou relire les bandes dessinées américaines des années 1950. Parce que dans celles imaginant le futur, l'an 2000, on y voit les gens se déplacer en soucoupes volantes. Ce n'est pas encore le cas, il faut toujours de l'imagination, mais la chose ne parait plus totalement impossible. Même si les premiers prototypes ne ressemblent pas à une soucoupe volante. On sait qu'Airbus travaille à la question, de même quelques start-up, mais c'est Boeing qui est le premier à montrer une vidéo de quelque chose qui bouge. Cela s'appelle le PAV, Passenger Air Vehicle.
Ce n'est pas un avion. Cela ne pouvait pas être un avion, puisque même un petit a le défaut de requérir une piste longue de plusieurs centaines de mètres. Ce n'est pas non plus un hélicoptère, parce que ces engins sont très bruyants. Non, ce PAV a été conçu pour un usage... Urbain ou presque. Cela reste tout de même assez gros, 9,14 m de long et 8,53 m de large. Et cela alors que l'engin n'est qu'un biplace. La charge utile n'est que de 500 livres, soit 226 kg, donc 2 hommes et quelques bagages. C'est presqu'une surprise que la PAV soit électrique, sur batterie, parce que les accumulateurs électriques sont très lourds, mais Boeing peut ainsi se vanter que son PAV est zéro emission. L'autonomie ne serait cependant que de 80 km, et tout cela est d'ailleurs encore très théorique. La vidéo ne montre que le PAV décoller et atterrir verticalement. Voler demandera encore bien des développements, mais... La chose ne paraît plus impossible. On se prend à rêver d'un futur où il y aurait des parkings dédiés à ces engins, et où on consulterait L'argus pour trouver la côte des modèles d'occasion. Ce n'est certes pas pour demain, mais définitivement pour après-demain.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; vehicule_electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-02-2019 — BMW et Daimler s'associent dans les services de mobilité — Une méga-application qui fait peur.

23-02-2019 — Volvo présente ses hybrides light — Après les hybrides rechargeables.

23-02-2019 — Formentor : la première Cupra originale est hybride rechargeable — Sous la forme d'un concept.

22-02-2019 — La 508 hybride par Peugeot Sport — Le lion fait saliver.

22-02-2019 — 500 taxis Toyota à hydrogène de plus à Paris — Quand Paris devient leader.

21-02-2019 — L'énorme challenge de la réduction des émissions des poids lourds — En Europe.

20-02-2019 — Avec l'Ami One, Citroën rend un drôle d'hommage à son créateur — Où est le progrès ?

19-02-2019 — Avec son Kuga Flexifuel, Ford relance l'E85 en France — Moins cher et moins polluant.

17-02-2019 — Mercedes cède à la mode des écrans tactiles géants — Pour le meilleur et pour le pire.

16-02-2019 — Les motards, ces voyous du réchauffement climatique — Statistiques 2018.

15-02-2019 — Un premier chargeur DBT Ultra sur la voirie en France — A Montrouge.

15-02-2019 — Macron annonce la construction de 2 usines de batteries — Pour doper l'électrique.

14-02-2019 — Rétromobile, un succès qui fait plaisir — Et réfléchir.

14-02-2019 — Taxe carbone : matraquer les pauvres plutôt que les riches — 86 députés anti-peuple.