Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Seat leader du gaz naturel pour véhicules

Jeu 11/04/2019   —   Enfin, quelqu'un qui y croit.
Seat Arona GNVLe Gaz Naturel pour Véhicules (GNV) fait régulièrement parler de lui sur MoteurNature, mais c'est hélas plus souvent à l'étranger qu'en France. Parce que s'il y a des pays où l'usage de ce carburant est très développé, le GNV a toujours été à la traine en France. Plus maintenant, grâce à Seat. Car si les voitures au GNV ne sont pas nouvelles, on attendait des modèles attrayants. Tout change alors avec Seat, qui propose des versions TGI sur son SUV citadin, l'Arona, et sur sa compacte, la Leon. Et TGI signifie des motorisations évoluées, suralimentées avec une injection directe. Des moteurs réellement optimisés pour la combustion du GNV, et soigneusement mis au point par les ingénieurs du groupe Volkswagen.

La Seat Arona TGI possède ainsi un 3 cylindres de 1 litre, il délivre une puissance de 90 ch, constante entre 4000 et 5500 tr/mn, et un couple de 160 Nm, constant entre 1800 et 3800 tr/mn. La vitesse de pointe est de 172 km/h, tandis que passer de 0 à 100 km/h demande 13,2 secondes. Avec 13,8 kg de gaz, l'Arona peut parcourir jusqu'à 360 km, et il y a aussi un petit réservoir d'essence de 9 litres en cas de dépannage. Avec une boite mécanique à 6 vitesses, la Seat Arona TGI rejette 94 g/km de CO2.
Seat Leon ST GNVPlus ambitieuse, la Leon TGI existe en carrosserie berline à hayon ou break, elle utilise un 4 cylindres 1500. La puissance est de 130 ch, de 5000 à 6000 tr/mn, le couple de 200 Nm, de 1400 à 4000 tr/mn. La vitesse de pointe est de 206 km/h, et avec l'excellente transmission DSG7, le 0 à 100 km/h ne demande que 9,9 secondes. Avec 17,3 kg de gaz, la Leon TGI peut parcourir jusqu'à 440 km, et elle a aussi un réservoir d'essence de 9 litres. Mais le plus beau est que ce break Seat Leon ST TGI DSG7 ne rejette que 93 g/km de CO2. C'est substantiellement moins que l'essence ou le diesel. Et on pensera aussi que le GNV peut être produit de manière renouvelable. C'est dire que si on peut remercier Seat de s'engager sur la voie du GNV, on pourrait aussi blâmer les constructeurs qui ignorent ce carburant...

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Seat ; biogaz-biomethane-GNV-renouvelable