Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Mazda 2 : une essence encore plus sobre

Mar 03/08/2021   —   Le moteur essence progressera toujours.
Mazda 2Il y a bien sûr les voitures électriques, et il semblerait qu'elles accaparent presque tous les moyens des constructeurs, récemment. Mais certaines marques continuent à améliorer le moteur à combustion interne, ce bon vieux moteur essence, et elles ont bien raison. Mazda est de celles-là, il annonce des progrès significatifs pour son petit modèle, la Mazda 2. Elle arrivera à la rentrée avec une motorisation 1,5 litres profondément revue, avec 3 niveaux de puissance (qui ne seront peut-être pas disponibles sur tous les marchés). 75, 90 ou 115 ch.

Des moteurs sans aucune suralimentation, mais qui se distinguent par un taux de compression absolument étonnant de 15 à 1 ! AU lieu de 13 à 1, ce qui était déjà élevé. C'est presque comme un diesel, et c'est bon pour le rendement. L'échappement progresse lui aussi, avec une méthode classique et archi-connue, le collecteur 4 en 1, est désormais un 4 en 2, puis en 1. Sous l'appellation Skyactiv-G, la Mazda 2 90 ch voit ses émissions de CO2 baisser de 120 à 107 g/km. C'est avec un système d'hybridation légère, mais il n'a pas changé par rapport à l'année dernière. La réduction de la consommation vient uniquement du travail réalisé sur le moteur.

Aux autres constructeurs de faire de même...


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mazda ; faible-consommation