Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Bonjour, c'est le livreur de H2 !

Lun 03/02/2003   —   Entre nos futures voitures qui rouleront à l'hydrogène, et les centrales de production, il faudra mettre en place une infrastructure de transport. Une société de gas japonaise vient d'en poser la première pierre.
Dés que le besoin en hydrogène est supérieur à 5000 m3 par mois, les bouteilles ne suffisent plus, et il faut s'orienter, soit vers une solution de production sur place, soit vers l'organisation de livraison, et cela se fait le plus souvent par pipe. Mais pour les endroits où ni l'une ni l'autre de ces solutions n'est économiquement avantageuse, il faut trouver une solution utilisant les infrasructures routières existantes, la société Sumisho Air Water CO. Ltd, a mis au point un camion spécialement étudié pour le transport d'hydrogène. Ces camions seront commercialisés quelques 400 000 € pièce, et Toyota en a déjà commandé un, tandis que Nissan, dont les besoins sont plus faibles, va en louer un.
Ces camions fonctionnent pour l'heure avec un moteur à combustion interne classique, mais il est déjà prévu, à terme, de les convertir pour qu'ils utilisent de l'hydrogène. Il ne restera alors plus à cette entreprise qu'à produire cet hydrogène écologiquement.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; carburant-energie