Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Le Chevrolet Sequel tient la distance

Ven 18/05/2007   —   L'autonomie des voitures à pile à combustible (PAC) alimenté par de l'hydrogène était encore l'objet de beaucoup d'interrogations, plus maintenant.
300 miles, soit 482 km, voilà ce qu'a pu faire un Chevrolet Sequel fonctionnant à l'hydrogène, sans émettre la plus petite pollution, sinon rejeter un mince filet de vapeur d'eau parfaitement pure. C'est le nouveau record du monde ! Car si Honda a annoncé une autonomie de 560 km sur son dernier prototype, personne n'a encore pu faire de mesure. Ce record confirme aussi la supériorité de l'ensemble PAC + réservoir d'hydrogène sur des batteries. Considérons le roadster Tesla, dont tant de gens vantent les nombreux mérites sans que personne n'ait pu l'essayer : ses 400 kg de batteries lui prodigueraient une autonomie (possible) de plus de 350 km.

Cela serait formidable, mais c'est une stricte voiture à 2 places, avec un coffre de la taille d'une boite à gants. Alors que le Chevrolet Sequel est une grosse 5 places avec un grand coffre. C'est un véhicule qui ne demanderait aucune concession à la famille américaine moyenne, habituée aux S.U.V. spacieux et confortables. De plus, alors que charger des batteries est toujours lent (sauf à ne pas faire des charges complètes), faire un plein d'hydrogène, même à la pression de 700 bars comme c'est le cas ici, peut se faire en quelques minutes avec une pompe à haut débit.

General Motors entend produire une voiture de série s'inspirant de ce prototype entre 2010 et 2012, le constructeur a aussi déjà développé une PAC de nouvelle génération encore plus efficiente.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; voiture_pile-a-combustible