Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Le Chevrolet Sequel tient la distance

Ven 18/05/2007   —   L'autonomie des voitures à pile à combustible (PAC) alimenté par de l'hydrogène était encore l'objet de beaucoup d'interrogations, plus maintenant.
300 miles, soit 482 km, voilà ce qu'a pu faire un Chevrolet Sequel fonctionnant à l'hydrogène, sans émettre la plus petite pollution, sinon rejeter un mince filet de vapeur d'eau parfaitement pure. C'est le nouveau record du monde ! Car si Honda a annoncé une autonomie de 560 km sur son dernier prototype, personne n'a encore pu faire de mesure. Ce record confirme aussi la supériorité de l'ensemble PAC + réservoir d'hydrogène sur des batteries. Considérons le roadster Tesla, dont tant de gens vantent les nombreux mérites sans que personne n'ait pu l'essayer : ses 400 kg de batteries lui prodigueraient une autonomie (possible) de plus de 350 km.

Cela serait formidable, mais c'est une stricte voiture à 2 places, avec un coffre de la taille d'une boite à gants. Alors que le Chevrolet Sequel est une grosse 5 places avec un grand coffre. C'est un véhicule qui ne demanderait aucune concession à la famille américaine moyenne, habituée aux S.U.V. spacieux et confortables. De plus, alors que charger des batteries est toujours lent (sauf à ne pas faire des charges complètes), faire un plein d'hydrogène, même à la pression de 700 bars comme c'est le cas ici, peut se faire en quelques minutes avec une pompe à haut débit.

General Motors entend produire une voiture de série s'inspirant de ce prototype entre 2010 et 2012, le constructeur a aussi déjà développé une PAC de nouvelle génération encore plus efficiente.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; hydrogene-concept-prototype