Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

VW Golf Blue Motion, petit progrès

Mar 14/08/2007   —   Après la Polo et la Passat, Volkswagen présentera au salon de Francfort la version Blue Motion de sa Golf. Dans le vocabulaire VW, Blue Motion est la version la plus sobre, la plus écologique, du modèle.
L'appellation Blue Motion est encore peu connue du grand public, mais il est pourtant incontestable que les versions Blue Motion de la Polo et de la Passat sont les voitures les plus sobres de leur segment. C'est dire que nous attendions beaucoup de la Golf, car la concurrence est particulièment ardue sur ce secteur et... Si Volkswagen a atteint son objectif, nous ne pouvons masquer une certaine déception. La Renault Megane 1.5 dCi 105 ch était la championne du segment depuis plusieurs années, avec des émissions remarquablement contenues à 120 g/km de CO2. Une performance qui vient tout juste d'être égalée par Peugeot, dont la prochaine 308 HDI 90 ch sera elle aussi à 120 g/km de CO2. On attendait nettement mieux de la Golf Blue Motion, on aura juste un poil de mieux, puisqu'elle est annoncée à 119 g/km de CO2, soit une consommation moyenne officielle de 4.5 l/100 km.

Le progrès est néanmoins substantiel, puisque la Golf normale avec le même moteur est à 135 g/km (5.0 l/100 km). Les ingénieurs VW ont travaillé sur la finesse aérodynamique (Cx réduit de 0.32 à 0.30), la démultiplication (3ème, 4ème et 5ème rapports de boite allongés), la consommation au ralenti (régime abaissé), les pneumatiques, et d'autres petites choses encore. L'efficacité est au rendez-vous puisqu'en sus de la baisse de la consommation, la vitesse de pointe augmente, de 187 à 190 km/h. Mais le point faible de l'auto est assurément d'avoir repris le TDI 1.9 litres de 105 ch. Certes, ce moteur est très fiable, et il est remarquablement sobre, mais nous attendions plutôt une version réactualisée du TDI 1.4 litres 90 ch de feue l'Audi A2. Ou mieux encore, la nouvelle génération de petit TDI de VW que nous prévoyons pour l'année prochaine. En l'attendant, d'après les chiffres officiels, la Golf Blue Motion hyper affûtée n'est pas significativement plus sobre qu'une classique Megane.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; faible-consommation