Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Le maire de Londres intéressé par le biogaz

Lun 22/06/2009   —   Boris Johnson est allé voir de près une camionette Iveco alimentée au biogaz liquide.
Iveco au biogaz (biométhane)

Iveco au biogaz (biométhane)
Le GNV (gaz naturel pour véhicules) est un carburant semi-intéressant, car s'il permet une réduction significative des émissions de CO2, il reste une énergie fossile dont le prix ne fera qu'augmenter. Mais il existe à côté le biogaz, qui est du gaz naturel produit à partir de la décomposition des ordures. Apuré, quand il n'est plus biogaz, mais biométhane (95 % pur), c'est un carburant renouvelable, qu'on peut produire partout dans le monde, là où il y a des déchets de biomasse. En fabriquer est la spécialité de Gasrec, une PME anglaise, avec une particularité rare : le liquéfier. Parce qu'il y a un peu le même problème que pour l'hydrogène. Le gaz naturel souffre d'une faible densité volumique, on doit le comprimer, ou mieux le liquéfier.

Iveco au biogaz (biométhane)
Cela implique l'emploi d'un réservoir cryogénique pour le maintenir à basse température (-170°), mais on a une autonomie confortable. Gasrec est devenu partenaire d'Iveco, et toutes les versions du Daily sont disponible en Angleterre, avec un réservoir adapté au gaz liquide, moyennant un supplément. Mais liquide ou pas, la visite de Boris Johnson fut un évènement parce qu'il est un homme politique de premier plan, et que le biogaz a besoin de soutiens pour se développer. On peut produire du biogaz dans tous les départements français, il n'y a pas besoin d'installations gigantesques pour que ce soit rentable. L'Allemagne donne l'exemple depuis longtemps. Après l'Angleterre, ce doit venir en France, comme déjà à Lille qui est précurseur.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; biogaz-biomethane-GNV-renouvelable ; utilitaire-leger