Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Volkswagen Passat, génération 6 et demie

Jeu 30/09/2010   —   Plus raffinée et plus sobre, mais pas 100 % nouvelle.
Volkswagen Passat 2011
La manière de faire est étrange. Volkswagen nous présente cette auto comme un tout nouveau modèle, la septième génération de la Passat, alors qu'on voit très bien qu'il ne s'agit pas d'une nouveauté pleine et entière. Vrai que la face avant est inédite, que tous les moteurs ont été revus et optimisés, et que des milliers de petites choses ont été changées et améliorées, comme tous les panneaux de carrosserie, mais le toit est resté le même, idem la découpe arrière des surfaces vitrées. Volkswagen avait déjà fait cela avec la Golf VI, qui reprenait la plateforme de la Golf V, en la modifiant très substantiellement, et les différences sont immédiatement perceptibles à la conduite des 2 modèles, mais on se demande s'il sera de même avec cette Passat, tant le visuel évolue peu.

Volkswagen Passat 2011
Sous le capot, là non plus, il n'y a rien de totalement nouveau, mais tout est meilleur, à commencer par le bloc qui était le plus sobre, le diesel 1,6 litres. Ce TDI rejetait 114 g/km de CO2 dans la Passat BlueMotion, le voici amélioré pour ne plus rejeter que 109 g/km. C'est le nouveau record du segment, à égalité avec la BMW série 3 EfficientDynamics, en plus plus puissante. Nouvelle intéressante ensuite, la version essence de la Passat BlueMotion serait bien plus diffusée que l'actuelle, qui n'est disponible que sur quelques marchés. Mais ce sont ses nouvelles performances écologiques qui méritent une plus large diffusion. La Passat 1.4 TSI BlueMotion de 122 ch ne consomme plus que 5,8 l/100 km, avec des émissions de 138 g/km. Une bonne valeur pour une essence.

Pour les pays où elles seront proposées, citons aussi une version supertéhanol E85 du TSI Twincharger. Délivrant une puissance de 160 ch, on la trouvera en Suède. Côté gaz naturel enfin (GNV), la Passat TSI EcoFuel, qui était déjà remarquable avec ses émissions de 119 g/km de CO2, descend à 117 g/km. Mais le progrès le plus étonnant est pour la Passat TDI 170 ch, dont les émissions de CO2 chutent d'un incroyable 19 %, pour atteindre 123 g/km, ce qui correspond à une consommation de 4,7 l/100 km. Ces nouvelles Passat seront disponibles à compter de la mi-Décembre.

Volkswagen Passat 2011


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; faible-consommation