Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Boite CVT pour la Mitsubishi Space Star

Mer 03/12/2014   —   Le choix de la douceur.
Mitsubishi Space StarLa plus petite des Mitsubishi n'est pas très connue en Europe. On connait plus la marque aux 3 diamants pour ses 4x4, d'autant plus qu'il y a maintenant un modèle hybride rechargeable, l'Outlander PHEV. Mais l'arrivée d'une nouvelle transmission redonne un coup de projecteur à la Space Star. Parce qu'il y a quelque chose d'inhabituel. Sur ce segment, celui des triplettes franco-japonaises, Citroën C1/Peugeot 108/Toyota Aygo, et germano-hispano-tchèques, Volkswagen up!/Seat Mii/Skoda Citigo, il y a des modèles sans pédale d'embrayage, mais elles sont dotées de boites mécaniques robotisées au fonctionnement peu agréable. Il n'y avait que la Nissan Micra pour offrir une transmission à variation continue, au fonctionnement considérablement plus doux, il y aura aussi désormais la Space Star.

2 moteurs sont disponibles sur cette Mitsubishi : 1,0 ou 1,2 L, seule ce dernier est disponible avec la boite CVT, et on apprécie que le Stop & Start de la version boite mécanique soit conservé. Plus fort, la consommation n'augmente pas. 4,1 l/100 km en moyenne officielle, aussi bien avec la boite mécanique 5 vitesses que la boite CVT. Mieux : les émissions de CO2 sont même plus faibles. 96 g/km avec la boite mécanique, et 95 g/km avec la CVT. Les performances sont par contre en régression. 12,8 secondes au lieu de 11,7 pour passer de 0 à 100 km/h, mais c'est le prix à payer pour un plus grand confort d'utilisation, et il parait bien faible.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mitsubishi ; faible-consommation