Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Devant Renault, Citroën DS et Peugeot sont les leaders de la voiture propre

Dim 28/08/2016   —   Combinaison FAP, EGR et SCR.
Peugeot 2008Répondant aux accusations du Financial Times, le ministère de l'environnement a apporté un vigoureux démenti à l'idée que le rapport de la commission Royal aurait pu être incomplet. Et Renault de son côté, a affirmé que ses autos respectent toutes les normes en vigueur dans les différents pays où elles sont vendues. Il se pose alors la délicate question de qui croire : les journalistes anglais ou la ministre française. Mais il vaut mieux voir la mauvaise rédaction du texte de loi. La norme qui fixe un seuil d'émission à ne pas dépasser, inclue en effet une disposition pour autoriser le dépassement des normes dans certaines conditions d'usage. La brèche est ouverte, et selon le principe que tout ce qui n'est pas interdit est autorisé, on ne peut blâmer un constructeur d'exploiter les possibilités que la réglementation lui permet.

On peut par contre féliciter un constructeur qui a choisi de respecter l'esprit de la norme, en s'abstenant le recours à tout artifice. C'est ce qu'a fait le groupe PSA, qui a choisi de dépolluer ses moteurs par une technologie sophistiquée associant un FAP (filtre à particules) et un dispositif double, EGR (Exhaust Gas Recirculation) et SCR (Selective Catalytic Reduction). Ainsi équipées, les voitures du groupe PSA, soit des marques Citroën, DS et Peugeot, passent haut la main tous les tests, et la commission Royal l'a d'ailleurs bien montré. Dans plusieurs de ses tests, les Peugeot 208, 308 et 3008 et Citroën C4 Picasso étaient les autos qui rejettaient le moins d'oxydes d'azote (NOx).

On en concluera qu'il n'y a aucun scandale, ni même problème du diesel. Ce qu'il y a est un problème d'hommes. Avec quelques uns qui font de mauvais textes de loi, et quelques autres qui ignorent toute question relative à la santé publique, et cherchent plutôt la méthode la moins chère pour solutionner ce qui n'est pour eux qu'une difficulté technique.


Laurent J. Masson



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Peugeot ; normes-antipollution ; essence-diesel