Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Nouvelle Ford Fiesta : 5 finitions et un diesel comme meilleur moteur

Jeu 01/12/2016   —   Le plaisir avant tout.
Ford FiestaFord FiestaLa gamme Ford s'est récemment enrichi d'une nouvelle entrée de gamme, la Ka+. Plus habitable que la Ka qu'elle remplace, elle est toute proche de la Fiesta de base qui peut ainsi monter en grade. Cette Fiesta de nouvelle génération gagne quelques centimètres, faisant désormais 4,04x1,73 m sur un empattement de 2493 mm. La gamme est très large, avec pas moins de 5 finitions. La première, Trend, ne serait cependant pas disponible au lancement. La finition la plus populaire sera vraisemblablement la Titanium, qui est aujourd'hui la finition supérieure sur la Fiesta, mais qui sera demain en dessous de la finition Vignale (la griffe haute de gamme de Ford). Cette dernière se démarque par une sellerie très luxueuse (illustration ci-dessous), un toit en verre, et un équipement très complet. A côté, car les hiérarchiser ne serait pas possible, il y a les finitions ST-Line (ci-dessus en rouge) et Active (ci-dessus en jaune). La première est dédiée à la performance, la seconde à l'aventure en dehors des sentiers battus, avec une caisse surélevée de 15/20 mm, et des protections de carrosserie pour donner une apparence de tout-terrain (ce que la Fiesta n'est pas).
Ford FiestaSous le capot, toutes les motorisations sont connues et conventionnelles, avec le 3 cylindres 1,0 L EcoBoost dans 3 déclinaisons de puissance : 100, 125 et 140 ch. Il y aura à terme un 3 cylindres sans turbo, avec une cylindrée augmentée à 1,1 L, et 2 niveaux de puissance, 70 et 85 ch. Ford est plus innovant côté diesel, puisque là où on a aujourd'hui un choix entre un 1500 diesel de 75 ou 95 ch, on aura le choix demain entre le 1500 diesel avec 85 ou 120 ch.

Le diesel le moins puissant sera le moteur le plus sobre de la nouvelle Fiesta, avec des émissions de CO2 de seulement 82 g/km, mais le TDCI 120 ch, tout en restant très vert (rejet de CO2 de 89 g/km), devrait procurer beaucoup d'agrément à la petite Ford. Nous l'avions naguère apprécié dans une Focus SW, il doit être excellent dans une Fiesta bien plus légère. On parie sans risque que ce sera le moteur le plus agréable, et devant n'importe quel 3 cylindres. Bien sûr, à terme, nous attendons aussi une version hautes performances d'au moins 200 ch, mais rien n'a encore été annoncé à son sujet. En l'attendant, on se réjouira que la nouvelle Fiesta soit comme toujours disponible en carrosserie 2 ou 4 portes.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; faible-consommation