Connexion réussie Peugeot Instinct : un concept hybride connecté et autonome

Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Peugeot Instinct : un concept hybride connecté et autonome

Mar 28/02/2017   —   Révélé à Barcelone.
Peugeot Instinct concept-carPeugeot Instinct concept-carLe salon de l'auto de Barcelone, c'est au mois de mai. Mais il s'y déroule en ce moment le salon de la téléphonie mobile, et c'est là, avant le salon de Genève la semaine prochaine, que Peugeot a choisi de dévoiler son concept Instinct. Le salon du mobile, parce que la mécanique est presque secondaire sur ce concept. Le dossier de presse ne lui consacre d'ailleurs qu'une seule ligne, pour dire qu'il possède un groupe propulseur hybride rechargeable de 300 ch. Pas un mot sur les performances. Ou juste pour dire qu'il y a 4 modes de fonctionnement. Drive Boost ou Drive Relax, et Autonomous Sharp ou Autonomous Soft. Parce que le conducteur doit d'abord se demander s'il veut conduire ou pas, mais quelque soit sa réponse, la voiture lui donnera un choix suivant. Celui d'une conduite douce, ou d'une plus dynamique.

Peugeot Instinct concept-carL'électronique sait déjà modifier la réponse à l'accélérateur, ou le rebond d'un amortisseur, elle pourra demain proposer plusieurs types de conduite, pendant que le conducteur sera sur son smartphone, comme les autres occupants de l'auto. En collaboration avec Samsung, Peugeot montre ici un univers où la voiture est connectée au smartphone, et aussi à la montre. L'agenda du smartphone donne le programme de la journée, et la voiture dit à quelle heure il faut partir. Le démarrage du moteur verrouille la porte de la maison, et le système audio continue la diffusion de la musique, ou du programme radio, qui était diffusé au domicile.
Peugeot Instinct concept-carPeugeot Instinct concept-carSi la voiture a remarqué que son propriétaire aime la conduite dynamique, elle pourra proposer de céder la fonction de conduite, en mode Drive Boost, à l'approche d'une départementale sinueuse, alors qu'elle suggèrera le mode Autonomous Soft à l'entrée d'une autoroute, pour ne pas troubler les occupants lors du visionnage d'un film. Pour un plus grand confort, le volant et le pédalier se rétracte automatiquement en mode autonome, et les sièges basculent légèrement vers l'arrière. Pour autant, le conducteur reste toujours maitre à bord, avec une fonction commandée d'un doigt sur l'écran tactile, pour permettre de dépasser le véhicule qui est devant. Voilà une bonne idée ! On attend maintenant de voir les innovations de ce concept Instinct sur une voiture de série. Dans quelques années, pas si lointaines...


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Peugeot ; conduite-autonome ; automobile-design