Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Pau choisit les autobus à hydrogène

Sam 02/09/2017   —   Une première en France.
Autobus à hydrogène pour PauC'était à Paris qu'avait roulé pour la première fois en France un autobus à hydrogène. C'était en 1998, lors des manifestations autour du centenaire du salon de l'auto. Mais près de 20 ans plus tard, la première ville française qui mettra en service des autobus à hydrogène est... Pau. Une ville que nous n'attendions pas vraiment, sauf à se souvenir que la région était connu pour le gaz de Lacq. Mais les gisements s'épuisent. C'est presque fini le gaz de Lacq, et il ne restera bientôt plus que les hommes. Et c'est là que Pau a un atout, avec des gens qui ont des années d'expérience dans les métiers du gaz.

Ce sera Engie, via sa filiale GNVert, qui sera le fournisseur d'hydrogène, et qui assurera la maintenance des installations. A noter qu'il s'agira d'hydrogène vert, produit non pas par réformage du gaz naturel, mais par une électrolyse de l'eau. ITM Power fournira les électrolyseurs, et VanHool les autobus, lesquels utiliseront une pile à combustible de chez Ballard. La première question est pourquoi pas des autobus électriques sur batterie, mais la réponse est toute simple. Ce serait très difficilement possible. Les autobus choisis par Pau sont des modèles, doubles, articulés, de 18,60 mètres de longueur. Quant à la ligne qui les verra passer, elle fait 11,7 km. Si on veut pouvoir faire 20 rotations quotidiennes, il faut une quantité d'énergie très, très importante. La solution hydrogène est relativement compacte, légère, et elle épargne tout souci de devoir recharger en cours de journée. C'était la seule solution viable.
Station hydrogène de PauPau va mettre en service 8 de ses maxi-bus, les infrastructures de production/distribution d'hydrogène nécessaires sont donc conséquentes. L'investissement total est de 13,5 millions d'euros, dont la moitié, heureusement pour l'agglomération, proviendront de subventions régionales et européennes. La mise en service est prévue sous 18/24 mois, et la ville de Pau deviendra alors une vitrine internationale de l'hydrogène.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; vehicule_pile-a-combustible ; transports-en-commun







Dernières actualités de l'écologie automobile :


17-07-2019 — Toutes les bornes de recharge Chargemaster accepteront les cartes de crédit — Les autres réseaux vont suivre...

15-07-2019 — Avec son système CVVD, Hyundai-Kia rejoint les meilleurs motoristes — Le moteur à combustion progresse toujours.

14-07-2019 — Une Lexus qui roule toute seule à Bruxelles — Histoire belge.

13-07-2019 — Ford va construire une électrique sur base Volkswagen MEB — Concurrents et partenaires.

12-07-2019 — Ford Transit hybride rechargeable, le modèle de série bientôt en France — Avant la fin de l'année.

12-07-2019 — Fiat confirme la production d'une future petite électrique — Mais tout n'est pas clair.

11-07-2019 — EXP 100 GT, la Bentley de dans 15 ans — Concept tout électrique.

10-07-2019 — Volkswagen ID3 : premier essai d'une électrique abordable qui charge à 125 kW — La concurrence battue.

10-07-2019 — La Mini électrique est arrivée, c'est la Cooper SE — Vraie Mini, donc pas autoroutière.

09-07-2019 — L'Opel Corsa-e est disponible à la commande — A partir de 30 650 €.

09-07-2019 — Renault prend position contre le superéthanol E85 — En choisissant de relancer le GPL.

08-07-2019 — Goodwood : les électriques sont en piste — Show branché.

08-07-2019 — Autoroutes : nationaliser... Pour s'endetter pour payer ses dettes — Et toujours les français qui paient.

07-07-2019 — Toyota Prius hybride rechargeable solaire — Prototype d'équation gagnante.