Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Scania teste le platooning en usage réel

Sam 17/03/2018   —   En Finlande.
Platooning avec ScaniaIl y avait déjà eu de nombreuses expériences, mais on passe aujourd'hui la vitesse supérieure. Le sujet, c'est le platooning, puisque c'est comme cela qu'on désigne cette technologie. On pourrait aussi dire que c'est de la conduite semi-autonome, mais ceux qui ont lu Hegel, le verront comme une application technique de la relation maître-esclave. Il y a un véhicule leader, avec un chauffeur responsable au volant, et derrière, il y a un, deux ou dix véhicules suiveurs.

Ces derniers ne sont pas intelligents. Si le véhicule leader plonge dans un ravin, ils suivront. La technologie présente cependant plusieurs intérêts. Le premier est une réduction de la consommation, puisque les véhicules suiveurs roulent très près du premier, et sont alors dans l'aspiration du véhicule de devant. Et le second est dans la réduction du travail humain. Il devient en effet possible de supprimer les chauffeurs des camions suiveurs.

Scania a conclu un accord avec le transporteur routier finlandais Aloha Transport. Cette société va exploiter pleinement les possibilités du platooning sur les autoroutes de son pays, encore qu'au début, elle laissera des chauffeurs dans tous les véhicules. L'entreprise prévoit cependant une évolution importante du métier de chauffeur routier, puisque si ces derniers ne conduisent plus, on les occupera à des tâches administratives. Dans la cabine de leurs camions, un chauffeur a déjà l'habitude de manger et dormir, il peut aussi travailler là sur un ordinateur portable. Reste à savoir s'il y aura suffisamment de travail pour occuper les chauffeurs à plein temps... A défaut, leurs emplois seront supprimés.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; poids-lourds-utilitaires ; technologie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


26-03-2019 — Tests hivernaux réussis pour les futures BMW i4 et iX3 — Les BMW avec 0 cylindres.

25-03-2019 — Le downsizing aussi en compétition chez Audi — 4 cylindres en moins.

24-03-2019 — La Tesla Model Y à partir de 56 000 € — Toujours sans concurrence, mais...

23-03-2019 — Porsche Cayenne Coupé : les clients vont-ils hésiter ? — Face à la Taycan.

22-03-2019 — MAN e-TGE, cher fourgon électrique — Intérêt limité.

22-03-2019 — Recharge bidirectionnelle des électriques : quand la France bloque le progrès — Renault va à l'étranger.

21-03-2019 — Lave-glace : une amélioration de Skoda — Pratique.

21-03-2019 — Des moteurs Suzuki sous des capots Toyota — Et des Suzuki made by Toyota.

20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.