Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Le Parisien nous rappelle que l'air le plus pollué est dans le métro

Mer 13/03/2019   —   Et que Mme Hidalgo s'est trompée.
Métro parisienLe quotidien Le Parisien s'est livré à une expérience intéressante, la mesure de la pollution dans différents points de la capitale. Le petit appareil utilisé n'est assurément pas d'une grande précision, mais il permet tout de même de faire des comparaisons. C'est ainsi que les néophytes apprendront que l'air le plus pollué à Paris est dans les couloirs du métro. Mais c'est la même chose dans tous les pays du monde, l'air dans les réseaux enterrés est toujours le plus mauvais, et la journaliste du Parisien a ainsi constaté que la qualité de l'air est nettement meilleure aux abords du périphérique. Au moment même où une nouvelle étude dit que la pollution atmosphérique tue des dizaines de milliers de personnes, il est donc utile de rappeler à ceux qui veulent interdire les voitures, qu'il faudra aussi interdire le métro.

Par ailleurs, la journaliste a aussi mesuré la qualité de l'air sur les quais hauts, où circulent les voitures, et les quais bas, piétonnisés par Mme Hidalgo, et l'air est meilleur en haut. Mais cela, MoteurNature l'a déjà écrit plusieurs fois, pour être efficace (et non plus dogmatique), lutter réellement contre la pollution, et améliorer la santé des parisiens, il aurait fallu maintenir la circulation sur les voies sur berges (pour aussi améliorer la fluidité du traffic) et puisqu'il n'y a pas d'habitation sur les quais, recouvrir leurs murs de plantes absorbant les émissions toxiques. On pourrait ensuite supprimer une voie de circulation sur les quais hauts... Peut-être un prochain maire de Paris y pensera t-il...


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; ecologie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


27-05-2019 — Ford avec Agility Robotics pour tester des robots livreurs — Une révolution pour après-demain.

26-05-2019 — EVS32 premier et dernier salon de l'électrique — Changement d'époque.

25-05-2019 — Opel Corsa-e électrique 330 km d'autonomie — Primeur au zéro émission.

24-05-2019 — La Skoda Superb iV hybride rechargeable arrive enfin — Sans surprise.

24-05-2019 — Skoda Citigo iV électrique : 265 km d'autonomie à moins de 20 000 € — L'électrique pour tous.

23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?