Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

La cherté des matières premières pourrait relancer l'hydrogène

Dim 05/05/2019   —   Audi réinvestit dans la pile à combustible.
Concept Audi électrique avec une pile à hydrogèneAu début de 2016, Audi avait fait preuve d'une ouverture étonnante, en présentant une version H-Tron de l'E-tron dévoilée 4 mois plus tôt. c'était la même voiture, un SUV électrique, mais l'une avait une batterie, l'autre avait une pile à combustible alimentée par de l'hydrogène. Les 2 technologies étaient en concurrence, et que la meilleure gagne. On aura vu que l'e-tron est désormais une voiture de série, alors que l'h-tron est restée au stade de concept, mais cela devrait changer. C'est le nouveau patron d'Audi qui a décidé de relancer la voie de pile à combustible à hydrogène, et s'il y a plusieurs raisons à cela, la première est clairement dans la probable cherté à venir des matières premières.

Les promoteurs de la voiture électrique expliquent souvent que le prix des batteries ne fait que baisser, et c'est vrai, mais il n'y a rien pour affirmer que la baisse va se prolonger indéfiniment. Oui, les coûts de fabrication pourront continuer à baisser, mais il y a un mur incompressible sous la forme du prix des matières premières. Le nickel, le cuivre, le cobalt, le lithium, sont indispensables aux électriques. Les ressources heureusement, sont importantes, et il n'y a pas de risque de pénurie, mais il faut prévoir que plus la demande augmentera, plus il sera probable que les prix suivent le même chemin. Et donc que le prix des batteries, après s'être stabilisé, vienne à augmenter...

Audi, qui voit loin, va donc relancer son programme autour de la pile à hydrogène, parce qu'elle a l'avantage d'être plus légère et potentiellement moins coûteuse qu'une grosse batterie. En sus de la faculté de faire le plein en une poignée de minutes... Avec une pile fourni par son partenaire Hyundai, une petite série d'Audi à hydrogène pourrait arriver d'ici 2 ans.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Audi ; voiture_pile-a-combustible