Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Hyundai et Audi réunis pour les piles à combustible

Dim 24/06/2018   —   Dureté des temps...
Hyundai NexoLe partenariat n'est pas une chose courante pour Audi. En ayant accès à toutes les ressources du groupe Volkswagen, la marque aux 4 anneaux a peu de besoins qu'elle ne trouve à satisfaire à l'intérieur du groupe. Les coréens non plus, n'ont guère d'associés. Ils ont certes commencé en construisant d'anciens modèles de voitures japonaises, mais aujourd'hui, le groupe Hyundai-Kia fabrique même ses propres boites de vitesses, plutôt que de les acheter à un équipementier.

Il est alors surprenant d'apprendre la naissance d'un partenariat entre Audi et Hyundai, mais c'est parce qu'il concerne une technologie bien spéciale, et sur laquelle beaucoup s'interrogent encore : la pile à combustible (PAC) à hydrogène. Avec la présentation de la Nexo, Hyundai est peut-être le leader mondial de la PAC appliquée à l'automobile. Quant à Audi, s'il a déjà présenté des prototypes de voitures à hydrogène, sa stratégie manque encore de visibilité.

Mais en partageant leurs savoirs, comme des composants, Audi pourrait rapidement développer une version hydrogène d'un de ses futurs modèles électriques. Et pour Hyundai, en accroissant les volumes de production de pièces très spécifiques, il y a moyen d'en baisser le coût. C'est donc une association gagnant-gagnant que les 2 constructeurs ont noué, mais on restera néanmoins circonspect sur l'avenir de la PAC à hydrogène dans l'automobile. Une PAC reste supérieure à une batterie en bien des points, mais si son avenir était garanti, Audi et Hyundai ne se seraient jamais associés.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Audi ; industrie-production ; voiture_pile-a-combustible







Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-02-2019 — Volvo présente ses hybrides light — Après les hybrides rechargeables.

23-02-2019 — Formentor : la première Cupra originale est hybride rechargeable — Sous la forme d'un concept.

22-02-2019 — La 508 hybride par Peugeot Sport — Le lion fait saliver.

22-02-2019 — 500 taxis Toyota à hydrogène de plus à Paris — Quand Paris devient leader.

21-02-2019 — L'énorme challenge de la réduction des émissions des poids lourds — En Europe.

20-02-2019 — Avec l'Ami One, Citroën rend un drôle d'hommage à son créateur — Où est le progrès ?

19-02-2019 — Avec son Kuga Flexifuel, Ford relance l'E85 en France — Moins cher et moins polluant.

17-02-2019 — Mercedes cède à la mode des écrans tactiles géants — Pour le meilleur et pour le pire.

16-02-2019 — Les motards, ces voyous du réchauffement climatique — Statistiques 2018.

15-02-2019 — Un premier chargeur DBT Ultra sur la voirie en France — A Montrouge.

15-02-2019 — Macron annonce la construction de 2 usines de batteries — Pour doper l'électrique.

14-02-2019 — Rétromobile, un succès qui fait plaisir — Et réfléchir.

14-02-2019 — Taxe carbone : matraquer les pauvres plutôt que les riches — 86 députés anti-peuple.

14-02-2019 — La Honda électrique : son tableau de bord — Premier cliché officiel.