Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Opel Rocks-e, Stellantis fait-il une erreur ?

Jeu 26/08/2021   —   La question doit être posée.
quadricycle Opel Rocks-e électriqueAvec 14 marques, le groupe auto Stellantis, né de la fusion entre le français PSA et l'italo-américain Fiat-Chrysler, n'est assurément pas simple à diriger, l'une des plus grandes difficultés étant probablement de donner à chaque marque une identité propre, unique. On entend par là des définitions mondiales, en évitant la maladresse que l'on voit par exemple dans le groupe Renault, où le Duster est vendu en Europe de l'Ouest sous la marque Dacia, alors qu'il porte l'écusson de Renault en Russie. Jusqu'à présent, c'était très bien parti. On regardera par exemple la Peugeot 208 et l'Opel Corsa, 2 autos techniquement identiques, mais visuellement totalement différentes. Ce bon exemple n'a pas été suivi pour l'Opel Rocks-e, clône de la Citroën Ami.
quadricycle Opel Rocks-e électriqueLes jantes et les logos sont certes différents, comme les couleurs, mais il est impossible de ne pas reconnaître la petite Citroën sous l'écusson Opel. Le budget pour opeliser le modèle devait être des plus réduits... D'ailleurs pour ce qui est de la technique, tout est pareil. L'Opel Rocks-e (on prononcera roxy, à l'américaine) est un quadricycle de 2,41 m de long pour 1,34 m de large, avec une vitesse maximale de 45 km/h, et une autonomie de 75 km. C'est avec un moteur de 6 kW et une batterie d'une capacité de 5,5 kWh.
quadricycle Opel Rocks-e électriqueLa plus grande différence sera assurément dans la distribution, puisque la Citroën AMI n'est pas commercialisée en Allemagne, alors que l'Opel Rocks-e ne serait pas disponible en France. D'accord, mais les gens voyagent, et il pourra sembler bizarre à certains que ce qui est une Citroën d'un côté du Rhin, soit une Opel de l'autre côté.
quadricycle Opel Rocks-e électriqueAccessoirement, on notera aussi que la Citroën peut-être conduite dés 14 ans en France, alors qu'il faudra avoir 15 ans en Allemagne.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Opel ; voiturette-VSP