Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Panasonic signale t-il la fin des batteries lithium-ion ?

Mar 19/07/2022   —   20 ans règne, et peut-être pas plus.
batteries lithium-ion PanasonicC'était Tom Gage, d'AC Propulsion, qui à la fin des années 1990, eût l'idée de fabriquer une voiture électrique avec les petites, mais très performantes, cellules de batterie des ordinateurs portables. Tesla fut le premier à les reprendre pour une voiture de série, et depuis lors, le lithium-ion a conquis l'ensemble de l'industrie auto, parce que c'est globalement la technologie qui propose le meilleur rapport densité/qualité/prix. Et le lithium-ion n'est pas au bout de son développement, puisque Panasonic, le fournisseur historique de Tesla, envisage d'améliorer la densité énergétique de ses cellules de quelques 20 % d'ici 2030. Ce semble impressionnant. On ira 20 % plus loin avec une batterie de même masse, ou on ira aussi loin avec une batterie 20 % plus légère. Mais est-ce que ce sera compétitif ?

Il y a en effet un éléphant qui va entrer dans le magasin de porcelaine, c'est la batterie solide. Dite ainsi parce que son électrolyte est solide. Tous les grands constructeurs travaillent dessus, de BMW, qui a noué plusieurs accords de recherche, à Toyota, qui a déjà enregistré de nombreux brevets. Parce qu'on ne l'a pas encore vu, on ne peut donner de chiffres certifiés, mais dans les présentations, on parle d'un progrès de 30 à 50 % pour la batterie solide. Cette nouvelle technologie apparaît donc très supérieure au lithium-ion d'aujourd'hui, et elle le restera dans 8 ans, en 2030. Gageons que Panasonic a lui aussi investi dans les batteries solides...


Laurent J. Masson




Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; batterie-propulsion-electrique