Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Non au CO2, le législateur a parlé

Mer 29/09/2004   —   La Californie, premier état au monde a avoir règlementé la pollution automobile (en 1963), va aujourd'hui plus loin et devient le premier à règlementer les émissions de gaz à effet de serre.
CalifornieC'est un évènement. Car si les émissions de particule, ou d'oxides d'azote varient avec la sophistication d'un moteur, celles de gaz à effet de serre, soit le dioxide de carbone (CO2), sont fixes, et ne dépendent que de la quantité de carburant consommé. Une Renault 8 modèle 1966 qui usait 8 litres aux 100 km, rejette exactement la même quantité de dioxide de carbone qu'une Renault Laguna d'aujourd'hui qui use aussi 8 l/100 km. Ce qui signifie que limiter les émissions de dioxide de carbone revient à limiter la consommation des automobiles. Et c'est un paradoxe incroyable que ce soit la Californie le premier état à légiférer dans ce domaine, quand au niveau fédéral, on attend toujours que les Etats-Unis ratifient le protocole de Kyoto (on attend surtout un nouveau président américain, mais c'est un autre problème...). De plus, l'américain moyen est réputé pour sa pugnacité à défendre son droit à rouler dans un gros pick-up consommant plus de 25 l/100 km. Le président Bush est aussi connu pour avoir dit que les modes de vie des américains ne sont pas discutables, mais le Bureau Californien pour les Ressources en Air (CARB), qui est un organisme indépendant, a pourtant approuvé un règlement forçant les constructeurs automobiles à distribuer des autos avec des émissions de gazs à effet de serre réduites à partir de 2009. L'objectif étant une réduction de 22 % en 2012, et de 30 % en 2016, par rapport aux véhicules d'aujourd'hui.

Mais l'approbation du CARB ne suffit pas pour que ce nouveau règlement entre en vigueur. Il faudra probablement un an pour que le texte ait force de loi, et certains constructeurs ne manqueront pas de tout faire pour le bloquer...

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_monde