Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Comment le président Trump devrait faire baisser le prix de l'essence

Lun 28/11/2016   —   Et du gazole. Ici, en France.
Président TrumpIl va y avoir un nouveau président aux Etats-Unis, et déjà, des hommes ont peur. Pas des américains. Des saoudiens, des qataris, des dubaïotes et des koweitiens. Ils avaient largement misé sur l'autre candidat. D'après Forbes, les saoudiens auraient donné quelques 30 millions de dollars à la fondation Clinton. Les koweitiens, 10 millions, et les qataris, 5 millions. Mais il est vrai que c'est presque une question de vie et de mort pour eux. Dans les multiples promesses du candidat Trump en effet, il y avait le projet de donner au pays l'indépendance énergétique. Cela demandera un développement massif du charbon et du gaz de schiste, et les premières annonces du président élu indiquent que cela va se faire. Quant à la seconde partie du plan America First de Donald Trump, moins connue de ce côté-ci de l'Atlantique, elle est de taxer lourdement les énergies importées.

La menace est prise très au sérieux en Arabie Saoudite, où le ministre de l'énergie, Khalid al-Falih, s'est dépêché de donner une interview au Financial Times pour expliquer que restreindre le libre-échange serait une mauvaise idée. Surtout pour son pays en fait. L'économie de l'Arabie Saoudite, comme de ses voisins, n'est pas diversifiée. Toute leur richesse vient du commerce du pétrole. S'ils perdent cet énorme client que sont les Etats-Unis, ils n'auront guère d'autre ressource que d'en vendre le maximum à tous ceux qui voudront bien continuer à leur en acheter, soit essentiellement l'Europe et la Chine. Et pour éviter de donner envie aux autres pays de suivre l'exemple américain du gaz de schiste, il sera impossible d'augmenter les prix...

Le drame est que l'environnement sera probablement la grande victime dans cette affaire, mais parce que l'économie sera gagnante, c'est le moment de budgeter des investissements massifs dans les énergies renouvelables. Qui y pense ?


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; carburant-energie



Dernières actualités de l'écologie automobile :


22-09-2017 — Volvo XC40 : trop conventionnel pour le moment — Mais ce n'est pas définitif.

21-09-2017 — Efacec présente des bornes de recharge 10/15 minutes — De l'ultra rapide sinon rien !

20-09-2017 — Opel Grandland hybride rechargeable : avec une technologie française — Pour remplacer l'américaine.

20-09-2017 — Dieter Zetsche et l'ACEA s'effraie de l'Europe désunie — Comment les industriels peuvent-ils travailler ?

19-09-2017 — Plan climat : Nicolas Hulot dans la continuité — On attendait mieux.

18-09-2017 — Aspark Owl électrique : de 0 à 100 km/h en 2 secondes — Avec des choix étranges.

17-09-2017 — Francfort : les chinois torpillent les américains — Tant pis pour eux.

16-09-2017 — Jaguar aimerait lancer son propre championnat de voitures électriques — Qui est intéressé ?

15-09-2017 — Electrique attendue en 2019, une vraie Honda cet Urban EV — La seconde et dernière vedette de Francfort.

14-09-2017 — Réduction des émissions de CO2 : les constructeurs européens s'engagent — Pour l'horizon 2030.

14-09-2017 — BMW i Vision Dynamics : la première vedette de Francfort — 100 % allemande.

13-09-2017 — Francfort 2017, salon du crossover, pas de l'électrique — Enfin, pas encore...

12-09-2017 — Francfort 2017 : dernier salon du diesel gagnant ? — Quand l'avantage diminue.

11-09-2017 — La Chevrolet Bolt, bientôt meilleure vente aux USA ? — Il serait temps.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée