Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Les constructeurs sur la bonne voie pour réduire les émissions de CO2

Sam 02/11/2013   —   Ils progressent tous.
Fiat 500L'agence européenne de l'environnement (EEA) a confirmé que tous les constructeurs ont atteint leurs objectifs de réduction des émissions de CO2 pour 2012. La voiture moyenne vendue en Europe en 2012, rejetait en effet 132,2 g/km de CO2. On sera très vraisemblablement en dessous des 130 g/km en 2013, mais tout le monde n'avance pas au même rythme. Chaque constructeur a en effet un objectif qui lui est propre, relatif au rapport entre les émissions de CO2 et la masse de la voiture moyenne qu'il a vendu dans l'année. Mercedes a ainsi le droit de vendre des voitures qui rejettent plus de CO2 que Fiat qui vend des autos beaucoup plus petites, et bien moins puissantes.

Dans le détail par marques, c'est Fiat (notre illustration) qui vend les autos qui rejettent le moins de CO2 avec une moyenne de 117 g/km, tandis que c'est Daimler qui a le plus progressé, en réduisant les émissions de sa voiture moyenne de 9 g par rapport à 2011. On signalera aussi parmi les leaders, Renault et Toyota, chez qui plus d'une voiture sur 10 rejette moins de 95 g/km de CO2. Mais c'est le plus facile qui a été fait, et il deviendra de plus en plus difficile de réduire encore les rejets de CO2.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; ecologie ; politique-transport_Europe