Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

La France réduirait de 50% l'écart de taxe essence/gazole

Jeu 15/10/2015   —   Une réformette.
Super et GazoleLa fiscalité des hydrocarbures fossiles a toujours été très inégalitaire en France. Il y a un taux de taxe pour l'essence, un autre pour le gazole, d'autres encore pour le fioul domestique, le GPL, le kérosène des avions, le gazole des bateaux... Alors que tous ces produits viennent de la même source, le pétrole. Il faudra un jour qu'un gouvernement courageux remette tout cela à plat, et ce jour n'est pas arrivé. Dans cette attente toutefois, le gouvernement présente le projet de réduire de moitié l'écart entre les taxes sur l'essence sans plomb et le gazole. L'écart est aujourd'hui de près de 20 centimes par litre (infographie du Figaro), et le gouvernement propose de baisser la taxe sur l'essence de 5 centimes (avec une baisse d'un centime par an pendant 5 ans), tandis que la taxe sur le gazole augmenterait de 5 centimes (hausse d'un centime par an pendant 5 ans). L'écart resterait donc de 10 centimes après 5 ans.

L'idée part plutôt d'un bon sentiment, mais on comprend mal pourquoi le gouvernement ne propose pas un projet à 10 ans, pour égaliser ces 2 carburants. Sans compter que si ce gouvernement avait réellement du courage, et une volonté de réformer, au lieu de naviguer à vue au gré de l'actualité, il oserait proposer une réforme globale.

On peut encore en rêver puisque rien n'est fait. Il appartient maintenant au Parlement de débattre, du moins quand ce sujet sera à son ordre du jour, et tout peut encore changer, dans un sens comme d'un l'autre.


Laurent J. Masson



Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; carburant-energie ; politique-transport_France